Livraison Colissimo gratuite !

Livraison Colissimo gratuite !

Notre avis sur le tapis champ de fleurs : quelle efficacité contre la fibromyalgie ?

Posté par Mathieu

L'avis médical sur le tapis champ de fleurs a évolué depuis plusieurs décennies, passant d'un simple matériel massage à un véritable atout santé au quotidien. Il s'agit par exemple d'un moyen efficace pour soulager vos douleurs du haut et du bas du dos, avec une action intéressante sur la lombalgie, la cruralgie ainsi que les douleurs sciatiques. Mais qu'en est-il des douleurs liées à la fibromyalgie ? C'est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Tapis champ d fleurs : que savez-vous de la fibromyalgie ?

La fibromyalgie est une maladie que la science ne maîtrise pas encore parfaitement… sa prévalence est toutefois inquiétante. Elle n'a été officiellement reconnue par l'OMS qu'en 1992, alors que les premières analyses de ses symptômes ont été menées par un psychiatre canadien à partir de 1975. Ces symptômes se résument à des douleurs articulaires ou musculaires chroniques ressenties en permanence par la personne atteinte de la maladie, accompagnées d'une sensation de fatigue, de troubles du sommeil, de troubles digestifs et de maux de tête.

Les symptômes de la fibromyalgie sont assez bien documentés. Ce qui l'est moins, ce sont ses causes, qui n'ont toujours pas été déterminées avec précision par la médecine. Cela dit, les premières études évoquent des pistes telles que la prédisposition génétique liée à un traumatisme ayant provoqué un stress élevé. Selon cette hypothèse, cela pourrait occasionner une dégénérescence du système nerveux et engendrer des douleurs chroniques et autres symptômes de la maladie.

Le diagnostic de la fibromyalgie est basé sur plusieurs critères. Avant toute chose, le patient doit être atteint de douleurs chroniques persistantes à différents points sur une période d'au moins trois mois. Celles-ci doivent être accompagnées de troubles de l'alimentation et de la mémoire, d'une grande fatigue, d'insomnie ou encore d'un état dépressif. Parce qu'il s'agit d'une maladie chronique, il n'existe pas de traitement pour guérir définitivement de la fibromyalgie. Mais il existe des pistes de traitement naturel, notamment l'acupression et le tapis champ de fleurs.

Champ de fleurs et fibromyalgie : notre avis

Maladie chronique difficilement diagnostiquée, la fibromyalgie provoque des douleurs musculaires intenses et diffuses pouvant s'avérer très handicapantes au quotidien. L'origine de ces douleurs restant encore inexpliquée, elle s'accompagne également parfois d'une multitude de symptômes différents qui peuvent alors venir compliquer son diagnostic : fatigue, troubles de la mémoire, anxiété, asthénie, hypersomnie, etc.

La gestion du stress étant un élément clé dans la gestion de la douleur au quotidien, l'utilisation régulière d'un tapis d'acupression, et plus particulièrement d'un tapis champ de fleurs, permet de profiter de tous les bienfaits d'une séance de relaxation aidant à agir efficacement contre les douleurs et les symptômes associés à la fibromyalgie.

Dans le détail, pour soulager les symptômes de la fibromyalgie, le tapis champ de fleurs, grâce à ses stimulateurs en forme de lotus, permet de détendre les muscles et de réduire les douleurs chroniques grâce à la production d'endorphine, un antidouleur naturellement produit par le corps. Basé sur le principe d'acupression, le tapis champ de fleurs permet de stimuler la circulation sanguine et de faciliter l'acheminement de l'influx nerveux du dos.

S'ensuit alors un déblocage des points de tensions sur l'ensemble du corps. Quand il est utilisé au quotidien, le tapis champ de fleurs soulage les douleurs liées à la fibromyalgie de manière significative, améliorant ainsi le confort de vie du patient.

Tapis champ de fleurs et fibromyalgie : avis médical

Pour être efficace, le traitement de la fibromyalgie doit combiner une alimentation saine, des suppléments alimentaires, de l'exercice physique et la prise d'hormones thyroïdiennes ou la stimulation et la régulation des fonctions de production de cette hormone, sous le contrôle d'un endocrinologue. Cette dernière option est de loin la meilleure car il a été démontré que la prise d'hormones ne présente pas la même efficacité.

En avril 2012, une étude menée sur six femmes belges atteintes de fibromyalgie a validé l'usage du tapis champ de fleurs en tant que moyen permettant de soulager rapidement et naturellement les symptômes associés à la fibromyalgie. Très rapidement, le tapis champ de fleurs réduit la douleur grâce à la profonde décontraction musculaire qu'il procure et à la stimulation de la sécrétion des endorphines.

En effet, la douleur est fortement réduite dès les deux premières semaines d'utilisation du tapis d'acupression, et continue de diminuer progressivement par la suite. Les autres effets constatés sont une amélioration du sommeil et de l'humeur et une forte augmentation de la vitalité.

D'autre part, l'expérience avec le champ de fleurs a montré qu'il est un puissant régulateur hormonal et un accélérateur du métabolisme. Ces deux facteurs sont justement ceux qui font défaut dans le cas de la fibromyalgie. L'utilisation régulière du tapis permet donc de traiter les symptômes de la maladie à la source. L'hypothèse du docteur Tanya Zilberter est intéressante : l'augmentation du taux d'endorphines conduirait à la stimulation et à la régulation de la production d'hormones thyroïdiennes.

Ainsi, l'accélération du métabolisme est constatée à chaque séance à travers une augmentation du rythme cardiaque, une stimulation de la circulation sanguine et une augmentation de la vitalité. Les personnes souffrant de fibromyalgie ou suspectant un diagnostic de fibromyalgie sont fortement encouragées à essayer le tapis champ de fleurs. Si la personne peut s'habituer à ce traitement quelque peu inconfortable durant la première utilisation, il y a de fortes chances qu'elle constate rapidement une grande amélioration de ses symptômes sans avoir recours à des traitements médicamenteux invasifs. Bien entendu, cela ne doit en aucun cas exonérer le patient à se référer à son médecin traitant.