Livraison Colissimo gratuite !

Livraison Colissimo gratuite !

Tapis d'acupuncture : définition, principes et bienfaits

Posté par Mathieu

Peu de cures de bien-être peuvent se targuer de soulager vos douleurs et vous offrir cette sensation de légèreté si recherchée… simplement en vous allongeant ! Bienvenu dans le monde merveilleux du tapis d'acupression ou d'acupuncture. Il s'agit d'un tapis utilisé dans la médecine alternative originaire de Chine, et vieille de plus de 5 000 ans.

Ses promesses ? Stimuler des zones spécifiques du corps pour soulager la douleur, défaire les nœuds et améliorer l'état général de santé ainsi que la qualité de vie de la personne. Qu'est-ce qu'un tapis d'acupuncture ? Comment ça marche ? Quels sont ses bienfaits ?

Qu'est-ce qu'un tapis d'acupuncture ou d'acupression ?

Vous hésitez à essayer l'acupuncture ? Cette pratique ancienne qui consiste à insérer les extrémités d'aiguilles fines dans votre corps pour soulager la douleur, réduire le stress et procurer d'autres bienfaits pour la santé peut en effet impressionner. Sachez qu'il existe une alternative moins invasive : l'acupression. Similaire à l'acupuncture, l'acupression troque les aiguilles en une pression sur des points ciblés du corps. Vous appliquez une pression sur la zone pour obtenir un effet similaire sans douleur, avec un soulagement quasi-immédiat.

Les tapis d'acupression sont une façon d'essayer l'acupression ou de s'échauffer pour l'acupuncture sans avoir à subir une insertion d'aiguilles dans votre corps. Concrètement, le tapis d'acupuncture est un outil de médecine alternative qui procure à l'utilisateur les avantages de l'acupression à domicile. La grande majorité des tapis d'acupression sont fabriqués à base de coton, ou d'autres matériaux similaires, avec des points d'acupuncture, ou picots, en plastique. Ces derniers stimulent des zones spécifiques du corps pour soulager les douleurs. Les personnes allergiques peuvent faire l'acquisition de tapis d'acupression hypoallergéniques.

La densité des picots est très élevée (on parle de plus de 5 000 picots par tapis de taille standard), d'où les appellations « tapis lit de clou » ou encore « tapis de fakir ». Les tapis d'acupression sont peu coûteux, mais avant de les essayer, vous devrez vous habituer à l'idée de vous allonger sur un tapis fait de petites pointes en plastique. Ces picots ont l'air intimidant, mais vous allez très vite les dompter, à peine quelques secondes après vous être allongé. Continuez à lire pour en savoir plus sur le fonctionnement des tapis d'acupuncture.

Tapis d'acupuncture : comment ça marche, concrètement ?

Les tapis d'acupression fonctionnent sur le même principe que l'acupuncture, qui vous aide à équilibrer votre corps, soulager la douleur, diminuer le stress, entre autres bienfaits. Si l'acupuncture consiste à « percer » des points de pression avec de fines aiguilles, l'acupression, quant à elle, exerce une pression non invasive pour obtenir quasiment les mêmes résultats. L'acupression rétablit l'équilibre du flux énergétique (qi) en manipulant les méridiens du corps. Elle stimule l'énergie, la vitalité et le sentiment de bien-être dans le corps.

Les tapis d'acupression ressemblent à des tapis de yoga plus compacts, dont la surface est recouverte de pointes en plastique conçues pour appliquer une pression sur des points ciblés de votre corps. Certains d'entre eux proposent également un oreiller qui vous permet d'appliquer la pression sur votre cou lorsque vous vous allongez sur le tapis. Et c'est exactement comme ça qu'ils fonctionnent : vous vous allongez simplement sur le tapis pendant environ 20 à 30 minutes pour chaque séance d'acupression.

On recommande généralement de s'allonger sur le tapis à même la peau. Il est également possible de porter un vêtement léger pendant l'utilisation. Les pointes en plastique sur le tapis peuvent sembler inconfortables, mais elles ne devraient pas être douloureuses. La pression douce et indolore du tapis permet au corps de se détendre et de libérer des endorphines, créant ainsi une force vitale dans le corps.

Revenons un peu en arrière pour comprendre l'acupuncture en tant que traitement. Après tout, les tapis d'acupression fonctionnent selon le même principe. Quels sont donc les bienfaits de l'acupuncture ? Et sont-ils scientifiquement prouvés ? C'est ce que nous vous proposons de découvrir dans la suite.

Quels sont les bienfaits de l'acupuncture ?

L'acupuncture implique l'insertion de très fines aiguilles à travers la peau à des points stratégiques du corps. Élément clé de la médecine traditionnelle chinoise, l'acupuncture est le plus souvent utilisée pour traiter la douleur. Elle est toutefois de plus en plus utilisée pour le bien-être général, y compris la gestion du stress.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, l'acupuncture est utilisée pour rééquilibrer le flux d'énergie ou de force vitale, connu sous le nom de « chi » ou « qi », qui circule par des voies (méridiens) dans votre corps. En insérant des aiguilles en des points spécifiques le long de ces méridiens, les praticiens de l'acupuncture font en sorte de rééquilibrer le flux d'énergie en le stimulant, comme on le ferait pour la circulation sanguine sur des jambes engourdies, par exemple.

En revanche, de nombreux praticiens occidentaux considèrent les points d'acupuncture comme des lieux de stimulation des nerfs, des muscles et du tissu conjonctif. Certains pensent que cette stimulation libère les analgésiques naturels de votre corps. Des recherches menées en Allemagne ont montré que l'acupuncture peut aider à soulager les maux de tête de tension et les migraines. Vous l'aurez compris, les débats ne portent pas sur l'efficacité, mais plutôt sur les phénomène physiologiques qui en sont responsables.

Le National Center for Complementary and Integrative Health (NCCIH) révèle que l'acupuncture peut aider dans les cas de douleurs lombaires ou au cou, l'arthrose, les douleurs au genou, les maux de tête et les migraines. Par ailleurs, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a énuméré un certain nombre de pathologies et de troubles dans lesquels l'acupuncture s'est avérée efficace. Il s'agit notamment de :

  • l'hypertension et l'hypotension ;
  • les nausées et vomissements provoqués par la chimiothérapie ;
  • certaines affections gastriques, dont l'ulcère gastroduodénal ;
  • des règles douloureuses ;
  • la dysenterie ;
  • la rhinite allergique ;
  • les douleurs faciales ;
  • les nausées matinales ;
  • la polyarthrite rhumatoïde ;
  • les entorses ;
  • les douleurs en lien avec le nerf sciatique ;
  • les douleurs dentaires ;
  • chez les personnes à risque, l'acupuncture et l'acupression permettraient de réduire les risques d'accident vasculaire cérébral (AVC).

L'OMS évoque également d'autres pathologies qui peuvent répondre efficacement à l'acupuncture, tout en précisant que des recherches plus approfondies doivent être menées. Il s'agit notamment de la fibromyalgie, de la névralgie, de la dépendance à certaines substances (notamment au tabac et à l'alcool), des douleurs de la colonne vertébrale, des raideurs de la nuque notamment au réveil, du syndrome de la Tourette, etc. L'OMS suggère également que l'acupuncture pourrait aider à traiter un certain nombre d'infections, notamment certaines infections urinaires et la fièvre hémorragique épidémique.

Afin de pleinement bénéficier des avantages de l'acupuncture, celle-ci doit être pratiquée correctement et dans les règles de l'art. Vous profiterez ainsi d'un traitement naturel qui implique très peu d'effets secondaires, et qui peut être efficacement combiné avec d'autres traitements. L'acupuncture s'est révélée efficace dans le contrôle de certaines douleurs, et peut donc aider les patients auxquels les médicaments anti-douleur classiques ne conviennent pas.

Acupuncture : comment ça marche ?

La médecine traditionnelle chinoise explique que la santé est le résultat d'un équilibre harmonieux des extrêmes complémentaires du « yin » et du « yang » de la force vitale connue sous le nom de « qi », prononcé « chi ». La maladie serait la conséquence d'un déséquilibre des forces. On dit que le « Qi » circule à travers les méridiens, ou voies, dans le corps humain. Ces méridiens et ces flux d'énergie sont accessibles par 350 points d'acupuncture dans le corps. L'insertion d'aiguilles dans ces points avec des combinaisons appropriées ramène le flux d'énergie dans son équilibre originel.

L'acupression et l'acupuncture font l'objet de recherches soutenues de la part des scientifiques. Certains chercheurs ont utilisé les neurosciences pour expliquer les résultats de l'acupuncture, mais les mécanismes physiologiques qui sont en jeu sont encore inconnus. Les points d'acupuncture sont considérés comme des « carrefours » où les nerfs, les muscles et le tissu conjonctif peuvent être stimulés. La stimulation augmente la circulation sanguine, tout en déclenchant l'activité des analgésiques naturels du corps.

Comment fonctionne un tapis d'acupuncture ?

Nous vous le disions, les tapis d'acupression utilisent les mêmes principes de l'acupuncture et de la réflexologie, à la différence qu'aucune aiguille n'est insérée dans votre corps. Au niveau du fonctionnement de ces tapis, on distingue principalement deux écoles de pensée.

La première considère que l'utilisation d'un tapis avec des milliers de picots augmente les chances de stimuler la centaine de points d'acupression du dos, appelées méridiens en médecine traditionnelle chinoise. Toujours selon cette école, cela peut apporter quasiment les mêmes avantages qu'une séance d'acupression ou d'acupuncture par un professionnel de ce type de traitement. La principale différence est que les tapis d'acupression ne sont pas en mesure de cibler des problèmes ou des points spécifiques.

La seconde école de pensée estime que les bienfaits des tapis d'acupression trouvent leur origine dans l'augmentation du flux sanguin grâce à la stimulation procurée par les picots. La première utilisation du tapis se traduit généralement par un sentiment de gêne, voire de douleur légère. Cette pression augmente le flux sanguin vers les zones qu'elle stimule. Après quelques minutes, vous sentirez votre dos, ou d'autres parties du corps, se réchauffer, ce qui détendra vos muscles. Cette optimisation de la circulation sanguine a des vertus cicatrisantes, analgésiques et relaxantes.

Comment utiliser un tapis champ de fleurs sur le ventre ?

Globalement, le tapis champ de fleurs est utilisé pour soulager les douleurs du dos, du cou, ou encore des pieds. Mais vous pouvez en profiter sur tout le corps, y compris au niveau du ventre. L'utilisation du tapis champ de fleurs sur le ventre est assez simple : il suffit de vous allonger à plat ventre sur le tapis, peau toujours en contact avec les picots. La sensation de ces derniers peut être intense au départ, notamment pour les femmes. Dans ce cas, mettez un t-shirt ou un drap fin sur le tapis.

L'utilisation du tapis champ de fleurs sur le ventre est particulièrement indiquée si vous ressentez des douleurs dans la région de l'abdomen. A ce niveau, l'utilisation du tapis d'acupression apportera soulagement et apaisement, par le simple fait de vous allonger dessus, face contre terre. Placez votre ventre à plat sur le tapis, la gravité fera le reste. En restant allongé dans cette position pendant une vingtaine de minutes, vous détendrez votre corps et stimulerez votre digestion.

Quels sont les points d'acupression pour dormir ?

Nous avons consacré un dossier complet aux points d'acupression qui favorisent le sommeil. Ici, nous allons donc vous expliquer comment l'utilisation du tapis d'acupression aide à détendre votre corps pour rejoindre les bras de Morphée. Le tapis aide à induire le sommeil, et même à lutter contre les problèmes d'insomnie.

De manière générale, l'utilisation habituelle d'un tapis d'acupression l'après-midi ou le soir peut suffire à améliorer votre sommeil. Si vous utilisez spécifiquement l'acupression pour traiter l'insomnie ou d'autres problèmes de sommeil, il est conseillé de l'utiliser juste avant de vous coucher. Voici comment procéder :

  • Une fois que vous êtes prêt à aller au lit, étalez votre tapis d'acupression. Il est recommandé de l'étaler directement sur le lit, mais il n'y a aucun inconvénient à l'utiliser sur le sol, si vous préférez. Allongez-vous sur le tapis, sur le dos, et fermez les yeux. Concentrez-vous sur votre respiration pour une relaxation optimale ;
  • Restez en position pendant au moins 20 minutes, ou jusqu'à ce que vous commenciez à vous endormir. Assurez-vous simplement de retirer le tapis, au risque de passer toute la nuit dessus.

Au-delà de la pression qu'elle permet d'exercer sur les points d'acupression pour dormir, l'utilisation habituelle du tapis d'acupression à l'heure du coucher devient un signal pour votre corps qu'il est temps de se détendre, ce qui maximise son efficacité pour induire le sommeil. C'est ce que l'on appelle la « ritualisation » du sommeil.

L'acupression pour le visage

Vos organes contribuent à promouvoir la santé et la vitalité de l'organisme. Lorsque les méridiens du corps sont stimulés par l'acupression ou l'acupuncture, le flux de « qi » peut être ajusté et dirigé vers des parties spécifiques du corps, dont le visage. L'acupression faciale stimule les points d'acupression du visage, ce qui peut contribuer à améliorer le tonus de la peau, à augmenter la circulation sanguine et à promouvoir un métabolisme sain. Il en résulte une peau saine, lisse et éclatante, à la fois décongestionnée et détendue.

L'acupression faciale aide à tonifier les muscles du visage, à équilibrer le flux d'énergie, à améliorer le bien-être général et à stimuler la circulation sanguine. Comme de nombreux méridiens du corps parcourent le visage, le traitement de cette zone par acupression peut améliorer considérablement la santé et l'esthétique du visage :

  • Le « troisième œil » : situé entre les sourcils, le troisième œil, ou troisième point oculaire, stimule l'hypophyse, ce qui contribue à améliorer l'état de la peau ;
  • Point de la fragrance : ce point d'acupression est situé des deux côtés du nez, au bas de la pommette, et peut améliorer la circulation de la peau, la pigmentation et le teint de la peau ;
  • Point bambou : ce point irradiant les fosses nasales favorise la relaxation, soulage le stress et permet également de décongestionner le nez. Pour le trouver, il suffit de mettre vos index sur les coins internes de vos yeux ;
  • Point des « portes de la conscience » : ce point d'acupression est situé à la base du crâne, à l'endroit où il rencontre la colonne vertébrale. Exercer une pression à cette zone peut aider à réduire le stress et calmer les affections cutanées comme l'irritation. Il peut également soulager d'autres parties du corps pour soulager les insomnies, l'épuisement et la fatigue oculaire.

Le tapis champ de fleurs pour la cellulite

C'est peut-être difficile à croire, mais le tapis champ de fleurs s'est avéré efficace dans la réduction de la cellulite ! En bref, l'augmentation du flux sanguin vers la région traitée aide à réduire l'aspect disgracieux caractéristiques de la cellulite.

Dans le détail, le tapis champ de fleurs agit sur la cellulite en relançant la circulation sanguine et le système lymphatique. Par le simple fait de le placer sous vos jambes, le tapis d'acupression va exercer une pression uniforme via ses nombreux picots pour relancer la circulation sanguine et le drainage lymphatique. Vous pouvez également l'utiliser pour lutter contre la cellulite dans d'autres zones du corps, notamment les fesses, les cuisses et le ventre.

Vous pouvez même en profiter pendant que vous êtes installé à votre bureau, en plaçant le tapis sur votre chaise et vous asseoir dessus pendant que vous travaillez. L'utilisation du tapis d'acupression pendant 15 à 30 minutes par jour sur chaque zone concernée réduira considérablement l'apparence de la cellulite. Les effets ne sont cependant pas permanents. Vous devez donc recourir au processus régulièrement.

De plus, il faut évidemment combiner l'usage du tapis champ de fleurs à une alimentation saine et équilibrée, et à une activité physique régulière. Il faut aussi s'attaquer aux causes de la cellulite, à savoir une alimentation trop riche en graisse ou en sucre / sel. Les cellules adipeuses sont aussi la conséquence de dérèglements hormonaux (œstrogènes), ainsi que de la sédentarité et de troubles de retours veineux et lymphatiques.