Le test du détecteur de métaux Ace 300i de Garrett


Publié par Franck Catégorie Détecteur de métaux 69 vues
Le test du détecteur de métaux Ace 300i de Garrett

Les loisirs de plein air ont le vent en poupe ! Et si on vous disait que vous allez pouvoir joindre l'utile à l'agréable, et trouver peut-être un trésor caché qui changera votre vie ? Même si la chance ne vous sourit pas, vous allez pouvoir partir à l'aventure, en bord de mer, en montagne, dans des grottes et des forêts à la recherche d'une relique, d'une pièce d'or ancienne ou de tout autre objet curieux.

La détection des métaux est un loisir qui revient en force. Il suffit de faire un tour sur les forums de la communauté des passionnés pour s'en convaincre. Si vous souhaitez rejoindre cette grande famille, on vous conseille de parcourir le comparatif des détecteurs de métaux signé Weeza. Voici notre test grand format du modèle Ace 300i de la marque Garrett.

Garrett ACE300i Détecteur de Métaux
  • Détecteur de métaux
  • Ce modèle n'est PAS livré avec le propointer AT (orange), ni le livre, ni la boite à trouvailles
319,95 € Prime
VOIR LE PRODUIT

Le test du détecteur de métaux Ace 300i de Garrett

Les tout nouveaux détecteurs de métaux Garrett Ace 300i et de la série 300 ont été lancés début 2018. Il s'agit d'une « grosse mise à jour » des modèles Ace 250 qui ont fait fureur dans la communauté des chasseurs de trésor. Il est important de mentionner que la version « 300 » de ce détecteur de métaux est destinée aux États-Unis, tandis que le modèle 300i (« i » signifiant « International ») est destiné au marché européen.

Dans la tradition de la gamme Garrett Ace, on conserve ici l'aspect sobre, voire basique, des détecteurs de métaux signés Garrett. Ceux qui s'attendaient à un design un peu plus moderne seront peut-être déçus, mais l'appareil n'est pas hideux pour autant. Le Garrett Ace 300i reprend donc le noir et le jaune de ses prédécesseurs. Comme vous le savez si vous avez déjà utilisé un détecteur de métaux Garrett Ace, l'appareil est robuste, et cela se ressent dès la première prise en main. Ce nouveau modèle est encore plus solide, sans sacrifier la légèreté et le confort d'utilisation. Il dispose d'ailleurs d'un support d'avant-bras et d'une poignée revêtue de moquette.

Le Garrett Ace 300i dispose d'un nouveau système numérique de cible allant de 0 à 99. Cette échelle propose également des informations visuelles sur la cible trouvée. La fonctionnalité est impressionnante, et les données communiquées sont souvent très précises. Avant l'Ace 300i, il fallait payer au moins 600 € pour un modèle intégrant cette fonctionnalité. On apprécie la bobine de 18 x 25 cm, bénéficiant de la technologie brevetée « PROformance » de Garrett. Elle est parfaitement étanche et submersible, ce qui vous permettra de prospecter les lacs et les bords de mer sans problème.

La sensibilité a été nettement améliorée, et elle bénéficie de l'upgrade de la fréquence (8 kHz) en comparaison avec l'Ace 250 (6,5khz). La détection du fer est trois plus forte et plus précise que pour le modèle précédent, ce qui renforce la capacité de discrimination pour ne pas avoir à creuser pour des cibles inintéressantes comme les canettes de bière. Vous aurez également droit à une nouvelle fréquence ajustable pour éliminer les interférences, une fonctionnalité inédite pour un détecteur de métaux Garrett. La nouvelle fonction « Pinpointing » du 300i vous aide à localiser avec précision la cible dans le sol.

Quels sont les avantages et les inconvénients du détecteur de métaux Ace 300i de Garrett ?

La bobine de recherche de ce détecteur de métaux reste son principal atout. Etanche, robuste et performante, elle changera votre perception de la prospection des métaux, surtout si vous avez pris l'habitude de travailler avec des appareils premier prix. On est ici sur un matériel semi-professionnel. Le curseur est d'ailleurs plus proche de la prospection professionnelle que du loisir sans ambition. Voici un résumé des principales caractéristiques techniques du détecteur de métaux Ace 300i de Garrett :

  • Technologie : VLF à Fréquence Unique ;
  • Fréquence : 8 kHz ;
  • 5 modes de détection : « tous métaux », « pièces », « bijoux », « reliques », « personnalisé » ;
  • Indication de la profondeur de la cible : oui ;
  • Mode « Pinpoint » : oui ;
  • Nombre de tonalités sonores : 3 ;
  • Ecran LCD ;
  • Alimentation : 4 piles AA.

Forcément, et au vu du « shift » vers une prospection de métaux plus professionnelle, il va falloir prévoir une petite courbe d'apprentissage. Vous aurez besoin de quelques expéditions de test pour se faire la main est maîtriser toutes les subtilités de l'appareil. On estime que le débutant aura besoin de 8 à 10 utilisations pour maîtriser les différents signaux et les nouvelles fonctionnalités afin de pouvoir utiliser l'appareil dans son plein potentiel.

Que pensent les utilisateurs du détecteur de métaux Ace 300i de Garrett ?

C'est tout simplement un plébiscite ! Le détecteur de métaux Ace 300i de Garrett affiche une note flatteuse de 4,5 sur 5 sur la base d'environ 120 évaluations. D'ailleurs, les trois quarts des utilisateurs qui l'ont adopté lui attribuent la note maximale de 5 sur 5, appréciant, dans cet ordre, sa facilité d'utilisation (3,5 sur 5), sa légèreté (3,8 sur 5) et sa précision (3,5 sur 5). Lucas, qui a fait l'acquisition de ce modèle le 30 juillet 2018, nous livre son ressenti : « Détecteur de métaux que je recommande sans problème aux débutants. Il est assez léger, complet avec pointeur inclus… le top pour bien commencer ! ».

Même son de cloche pour Stéphane Gonnard, qui a acheté cet appareil à l'été 2019 : « Je fais mon apprentissage avec et même si je n'ai pas encore trouvé de trésors, l'utilisation est très aisée ». Enfin, l'utilisateur Brispurs, qui a acheté cet appareil en février 2018, lui attribue la note maximale de 5 sur 5. Voici son commentaire : « J'adore cette machine, je suis nouveau dans ce loisir et j'ai fait beaucoup de recherches… j'ai donc décidé que c'était le meilleur modèle pour commencer, très facile à utiliser. J'ai eu de bonnes trouvailles d'or, d'argent et de pièces de monnaie ! ».

A propos du rédacteur

Franck

Fondateur de Weeza, passioné par le monde du Web depuis 2010. Bordelais et fier de l'être, je passe mon temps à chercher les meilleurs produits pour vous :)