Le guide d’achat de votre détecteur de métaux signé Weeza !


Publié par Franck Catégorie Détecteur de métaux 136 vues
Le guide d’achat de votre détecteur de métaux signé Weeza !

Vous êtes paré pour partir à l'aventure, que ce soit pour trouver des petits objets métalliques curieux ou pour traquer les reliques, les pépites d'or et autres métaux précieux ? Vous allez donc devoir passer par la case de l'achat d'un détecteur de métaux, qui sera votre principal allié dans cette escapade.

Parce que les critères de choix sont techniques et pas forcément intuitifs, Weeza vous a préparer un guide d'achat pour vous aider à bien choisir votre détecteur de métaux !

#1 Quel type d'objets enfouis trouve-t-on dans votre région ?

Avant de choisir un détecteur de métaux, prenez en compte le climat et la composition du sol dans votre région. Les trois principales catégories de détecteurs de métaux permettent la détection des pièces et reliques dans le sol, la détection des métaux sur la plage et sous l'eau et enfin la prospection des métaux précieux, dont l'or. La détection dite « terrestre » est de loin la plus courante. Les détecteurs de métaux conçus à cet effet permettent de localiser les pièces de monnaie, les bijoux, les reliques et tout ce qui peut contenir du métal.

Si vous vivez près de lacs, de plages, de rivières ou de l'océan, vous pouvez envisager un modèle de plage et/ou sous-marin. Ces détecteurs nécessitent un équipement spécialisé en raison des propriétés électriques du sel et de l'eau. Ils sont parfaitement étanches. Les détecteurs pour la prospection de l'or sont mieux adaptés à certaines régions, notamment celles dont le sol est fortement minéralisé. Leurs fréquences de fonctionnement sont en effet plus élevées. La plupart des fabricants conçoivent des détecteurs de métaux polyvalents qui peuvent faire l'affaire dans deux des trois typologies de prospection citées précédemment.

#2 Le critère de la discrimination du détecteur de métaux

La discrimination désigne la capacité d'un détecteur de métaux à faire la distinction entre une cible « souhaitée » et une autre. En d'autres termes, un détecteur doté d'une bonne capacité de discrimination sera capable de dire si le signal que vous recevez est une pièce de monnaie, une relique ou une vulgaire canette de soda. Il y a sans doute plus de bouteilles et de clous rouillés dans le sol que de trésors précieux… c'est pourquoi la discrimination est un critère important pour gagner du temps et éviter de déterrer des ordures et autres déchets métalliques.

#3 Le critère de l'équilibre au sol du détecteur de métaux

Les sols contiennent quasiment tous une petite concentration de métaux (le fer, notamment). Cela peut nuire à la capacité du détecteur de trouver des pièces de monnaie, des bijoux et autres objets de valeur. Le réglage d'équilibre du sol permet à votre détecteur de contourner les minéraux présents naturellement dans le sol. Sur la base de ce critère, on distingue généralement trois types de détecteurs de métaux :

  • Les détecteurs de métaux à équilibre au sol automatique : de nombreux appareils modernes sont équipés de circuits qui détectent le type de sol et ajustent automatiquement leurs alertes sonores et/ou visuelles ;
  • Les détecteurs de métaux à équilibre au sol préréglé : le fabricant présélectionne l'équilibre au sol à un certain niveau qui fonctionne correctement dans la plupart des environnements de recherche ;
  • Les détecteurs de métaux à équilibre au sol manuel : l'utilisateur doit régler l'équilibre au sol chaque fois qu'il effectue une détection, en fonction des conditions propres au sol prospecté.

Enfin, notez que certains modèles de détecteurs de métaux vous donnent le choix entre deux modes, automatique et manuel.

#4 Le critère de l'identification de la cible

Les meilleurs détecteurs de métaux vont émettre un son aigu plus ou moins puissant à la détection d'un objet métallique, et un son grave à la détection de déchets et autres objets sans intérêt. C'est ce que l'on appelle l'identification par tonalités. Sur les modèles les plus récents, l'identification de la cible est aussi visuelle et apparaît sur un écran LCD. Une valeur numérique appelée apparaît souvent sur l'écran, chaque chiffre correspondant à un type de métal.

#5 Le critère de la fréquence de fonctionnement du détecteur de métaux

La fréquence d'un détecteur de métaux fait référence au nombre de fois que le signal est émis et reçu par l'appareil par seconde. Les détecteurs à basse fréquence balaient plus profondément, ce qui leur permet de couvrir plus de terrain (à la verticale). La plupart des modèles grand public fonctionnent à des fréquences basses à modérées. Les détecteurs à haute fréquence sont plus sensibles aux petits objets et à l'or. Si vous recherchez de petites reliques ou des pépites d'or, vous opterez donc pour un appareil à fréquence élevée. Vous perdrez toutefois en profondeur. Il y a donc un compromis à trouver.

#6 Le critère de la sensibilité du détecteur de métaux

La sensibilité désigne la capacité à détecter des objets métalliques à distance. Vous pouvez la comparer à un réglage de volume sur un haut-parleur. S'il est réglé trop bas, vous ne pourrez pas entendre le son. Mais s'il est réglé trop haut, vous aurez de la distorsion et de l'électricité statique (le fameux effet larsen). La plupart des détecteurs avec contrôle de sensibilité sont livrés avec une notice avec les recommandations de réglage de sensibilité du fabricant pour chaque situation. Dans certaines cas, il est nécessaire de réduire la sensibilité : les zones à forte teneur en minéraux et à proximité des lignes électriques, par exemple.

#7 Le critère de la profondeur de recherche du détecteur de métaux

Il s'agit de la profondeur à laquelle votre détecteur de métaux peut rechercher des pièces de monnaie et d'autres objets métalliques. Les détecteurs à basse fréquence offrent une meilleure profondeur. La composition du sol que l'on prospecte peut avoir un impact sur la profondeur de détection et sur la performance globale de la bobine de recherche. Plus la bobine de recherche est grande, plus la profondeur est importante. Vous pouvez généralement trouver des pièces de monnaie à une profondeur égale à une fois et demie le diamètre de la bobine de recherche. Si vous utilisez une bobine de recherche de 10 cm de diamètre, votre détecteur sera performant jusqu'à 15 cm de profondeur, environ.

A propos du rédacteur

Franck

Fondateur de Weeza, passioné par le monde du Web depuis 2010. Bordelais et fier de l'être, je passe mon temps à chercher les meilleurs produits pour vous :)