Comprendre l’utilité de l’hygromètre avec Weeza !


Publié par Franck Catégorie Hygromètre 255 vues
Comprendre l’utilité de l’hygromètre avec Weeza !

Les hygromètres recourent au calcul et le calibrage des changements de pression et de température pour mesurer la quantité d'humidité dans l'air, plus communément appelée « humidité relative ». C'est leur fonction principale : vous informer, avec une précision plus ou moins élevée (en fonction du type d'hygromètre choisi et donc de sa marge d'erreur), sur le niveau d'humidité de votre environnement immédiat.

En ce sens, les hygromètres sont bien utiles dans les maisons, les lieux de travail, les entrepôts de stock, les caves à cigares, les entreprises industrielles et, plus largement, tous les lieux « réceptifs » aux variations des niveaux d'humidité. Weeza vous propose de passer en revue les différents usages des hygromètres !

Quelles utilisations domestiques pour les hygromètres ?

Les hygromètres sont utilisés dans les espaces commerciaux et résidentiels pour assurer le confort, réduire la consommation d'énergie, prévenir les moisissures de condensation et les allergies et prévenir l'odeur désagréable de renfermé. La maîtrise de l'hygrométrie prévient également les démangeaisons cutanées et oculaires, les « étincelles » de l'électricité statique, l'assèchement des muqueuses et l'irritation de la sphère ORL, entre autres.

Il faut savoir que certains types d'équipement, de zones de stockage, de sous-sols et de greniers développent des problèmes lorsque l'air est trop humide ou trop sec. La condensation et l'humidité entraînent des moisissures, des odeurs de renfermé, des pourritures humides et sèches et des problèmes avec les équipements électriques sensibles. Une hygrométrie qui ne s'inscrit pas dans l'intervalle physiologique a également d'autres compacts sur :

  • Les saunas, qui peuvent devenir très inconfortables quand le taux d'humidité adéquat n'est pas maintenu ;
  • Les stocks de disques en vinyle, de vieux livres ou de cigares, où le maintien du bon taux d'humidité est nécessaire pour éviter toute détérioration. Les cigares ont besoin d'un taux d'humidité de 70 % pour rester frais ;
  • Les guitares et les violons, qui peuvent se fissurer, se désaccorder de manière irréversible ou changer de forme lorsque le taux d'humidité est trop bas. Surveillez ces instruments à l'intérieur de leur boîtier et ne laissez pas l'humidité descendre en dessous de 40 % ;
  • Les terrariums pour plantes ou reptiles nécessitent une sonde numérique pour mesurer l'humidité.

Quel hygromètre pour quel usage ?

En règle générale, chaque équipement verra ses performances changer en fonction du niveau d'humidité. L'utilisation des hygromètres pour mesurer l'humidité de l'air ambiant pourrait donc être essentielle pour protéger votre maison, mais aussi ses équipements .

L'humidité affecte les performances des matériaux dans l'environnement, les processus industriels et le bien-être physique, mais pour que les hygromètres puissent mesurer efficacement l'humidité, ils doivent entrer en contact avec l'environnement qui affecte chaque type de processus. Des problèmes de contamination, de dégradation et de calibrage se posent. Une mesure efficace nécessite l'hygromètre adapté et le calibrage adéquat pour obtenir des résultats fiables.

  • Dans les processus industriels complexes, de petits changements dans les niveaux d'humidité peuvent générer des écarts importants ;
  • Les capteurs doivent contrôler ou contenir des variables telles que la pression, la température et l'environnement ou les matériaux mesurés pour obtenir des lectures précises ;
  • L'humidité joue un rôle dans chaque processus de fabrication, il est donc essentiel de la surveiller et parfois de la corriger par un humidificateur ou un déshumidificateur.

Les différents types d'hygromètres disponibles permettent de couvrir à peu près toutes les situations qui nécessitent un contrôle du niveau d'humidité dans l'air : dans les maisons, les lieux de travail, les usines de fabrication, les environnements hospitaliers, les laboratoires de recherche, les processus de séchage, les installations de production agroalimentaire, les incubateurs, les serres, les musées, les industries du textile et du papier, etc. Pour mesurer le niveau d'humidité dans un matériau (comme le bois), il faudra plutôt opter pour un humidimètre. Voyons ça de plus près.

Les hygromètres à tension capillaire

Les hygromètres à tension capillaire utilisent des cheveux, de la cellulose et/ou du nylon pour mesurer l'expansion et la contraction dues à l'humidité. Peu coûteux et relativement à l'abri de la contamination, ces hygromètres ont des fibres qui se connectent aux cadrans et provoquent des déplacements d'aiguilles ou de jauges lorsqu'ils se dilatent ou se contractent.

Ces hygromètres sont utiles pour mesurer l'humidité relative dans les maisons, les boîtiers d'instruments, les terrariums, les sous-sols et les greniers. Généralement, un hygromètre simple est utilisé pour savoir si un excès de poches d'humidité pourrait causer la prolifération de bactéries et de moisissures ou aggraver les allergies.

Les hygromètres à bobine de papier métallique

Ces appareils sont souvent utilisés pour surveiller l'humidité là où une précision absolue n'est pas essentielle. Un papier imprégné de sel est attaché à une bobine métallique. Ce dernier va changer de forme en raison de l'absorption ou de la perte d'humidité, ce qui fait que la bobine déplace une aiguille ou un cadran. Avec une marge d'erreur d'environ 10 %, ces hygromètres sont généralement bon marché.

Les cartes d'humidité

Les cartes d'humidité figurent parmi les moyens les plus simples de mesurer l'humidité ambiante. Conçues pour des plages d'humidité spécifiques, ces cartes se « tachent »l pour indiquer si l'humidité est inférieure à la plage, au milieu ou à la limite supérieure de la plage, ou encore si elle la dépasse. Les taches ont des solutions de chlore au cobalt et divers additifs pour couvrir une gamme de conditions d'humidité.

Certaines cartes ont plusieurs emplacements pour couvrir de plus grandes plages d'humidité. Elles sont utiles pour mesurer l'humidité dans les conteneurs et les emballages lorsqu'elles sont observées à travers des fenêtres transparentes. Les cartes peuvent mesurer l'hygrométrie lorsqu'elle se situe entre 5 % et 95 %.

Les psychromètres

Les psychromètres sont constitués de paires de thermomètres assortis (à bulbe sec et à bulbe humide). L'évaporation refroidit la partie humide et abaisse la température. Un graphique détermine l'humidité relative par les différences de température entre les deux mesures. Vous ne pouvez pas utiliser ce modèle à des températures inférieures à zéro, car l'eau gèle. De même, le psychomètre n'est pas performant en dessous de 20 % d'humidité relative.

Généralement utilisé sur de vastes superficies, le psychromètre à fronde est le nec plus ultra de sa catégorie. Il tournoie sur de grandes surfaces pour échantillonner l'air ambiant et mesurer son hygrométrie. De leur côté, les psychromètres à aspiration sont des unités compactes et mécanisées qui peuvent être transportées dans différentes zones. Les psychromètres sont parfaits pour mesurer l'humidité extérieure et l'humidité dans les musées où les conditions de stockage au sec sont essentielles pour préserver les expositions.

Les hygromètres mécaniques

Les hygromètres mécaniques ou analogiques peuvent être de simples appareils muraux, des horloges, des instruments semblables à des montres ou des compteurs élégants en laiton qui mesurent l'humidité avec un degré élevé de précision. Les « vrais » hygromètres analogiques coûtent jusqu'à 1 500 euros. Ces instruments ont fourni des relevés d'humidité fiables pendant des siècles. Leur entretien, leur calibrage et les tests qu'ils nécessitent peuvent toutefois se révéler rédhibitoires pour les particuliers.

Les hygromètres mécaniques sont utilisés pour les mesures intérieures et extérieures ou pour maîtriser l'humidité dans des environnements contrôlés. Les hygromètres de haute précision mesurent l'humidité avec une marge d'erreur comprise entre 1 et 3 %, ce qui explique leurs prix. Notons également qu'il existe une vaste communauté de collection des hygromètres mécaniques vintage.

Les hygromètres électriques

Les hygromètres électriques fondent leurs mesures sur les changements de résistance électrique ou de capacité. Habituellement, une sonde abrite un capteur qui mesure les changements dans une couche de chlorure de lithium ou d'un autre type de semi-conducteur. Le type d'hygromètre électrique le plus précis fait passer une quantité de gaz sur un matériau absorbant l'humidité et détermine la quantité d'eau absorbée en pesant le gaz avant et après le processus.

Les hygromètres électriques fonctionnent en adsorbant l'eau. Ils sont capacitifs ou résistifs. Les hygromètres capacitifs mesurent la condensation pour déterminer comment elle affecte la quantité de courant qu'un matériau peut contenir, tandis que les hygromètres résistifs absorbent l'eau et mesurent la résistance électrique. Les capteurs capacitifs peuvent résister à la condensation, mais pas les capteurs résistifs, et les deux types d'hygromètres sont vulnérables aux contaminants. On recommandera les hygromètres électriques à ceux qui doivent mesurer l'humidité dans des endroits secs, voire très secs.

Hygromètre Définition A quoi ça sert ?

A propos du rédacteur

Franck

Fondateur de Weeza, passioné par le monde du Web depuis 2010. Bordelais et fier de l'être, je passe mon temps à chercher les meilleurs produits pour vous :)