Que valent les scarificateurs Leroy Merlin ?


Publié par Vincent Catégorie Scarificateur 162 vues
Que valent les scarificateurs Leroy Merlin ?

L'histoire Leroy Merlin commence dans le village pittoresque de Billy-Berclau, dans le Pas de Calais, à la fin du 19e siècle, lorsque Mme. Leroy se lança dans la vente de produits alimentaires locaux au porte-à-porte. Ces balbutiements laborieux n'empêcheront pas l'entreprise de devenir, plus d'un siècle plus tard, le leader européen du bricolage !

Leroy Merlin n'est pas une marque de scarificateurs, mais l'enseigne propose la plus vaste gamme dans l'Hexagone avec quelque 25 modèles, avec une hégémonie du constructeur allemand Einhell.

Surplus de stock et matériaux de construction : retour sur les débuts de Leroy Merlin

L'activité commerciale de la famille Leroy remonte au moins aux années 1890, lorsque Mme. Leroy a commencé à vendre des produits alimentaires en faisant du porte-à-porte dans le village de Billy-Berclau, dans le Pas de Calais. Leroy était une commerciale efficace, et l'affaire commençait à prospérer. Pour l'épauler, Mme. Leroy demandera l'aide de son fils, Adolphe, qui travaillait alors comme mineur. Adolphe reprit plus tard l'entreprise de sa mère, qui resta prospère jusqu'à la Première Guerre mondiale.

À la fin de la guerre, le village était en ruines… tout comme l'entreprise Leroy. La famille s'installe à Noeux les Mines, et Adolphe Leroy démarre une nouvelle entreprise, se concentrant sur le matériel militaire laissé par l'armée américaine. La nouvelle entreprise s'est rapidement développée et la famille Leroy commence à bénéficier d'une certaine notoriété dans la région. En 1921, la famille ouvre son premier magasin à Noeux les Mines, appelé « Au Stock Américain ». La livraison gratuite fait des émules.

Deux ans plus tard, l'aîné Leroy cède cette affaire à son fils. L'année suivante, le jeune Leroy épouse Rose Merlin, également de Billy-Berclau, dont la famille était dans le commerce de détail depuis plusieurs générations. Leroy et Merlin s'associent pour développer leur activité, notamment en se développant sur d'autres produits. En 1924, le couple commence à vendre des matériaux de construction, des accessoires et des meubles, se spécialisant dans les articles de liquidation d'usine qu'ils pouvaient ensuite vendre à prix réduits.

La nouvelle formule a rapidement pris, attirant la population à prédominance ouvrière de la région. Peu de temps après, l'entreprise, toujours sous le nom de « Au Stock Américain », élimine les intermédiaires et achète directement aux producteurs. C'est le début d'une belle épopée qui conduire Leroy Merlin SA au sommet de la distribution des articles de bricolage.

Leroy Merlin aujourd'hui : une enseigne qui génère 4 milliards d'euros chaque année

Leroy Merlin SA s'impose aujourd'hui comme l'un des premiers acteurs du bricolage, de la rénovation et du « Do it Yourself » sur le Vieux Continent. Le groupe, leader en France mais aussi en Espagne et au Portugal et qui détient une belle part du marché du bricolage italien exploite des magasins en Pologne, au Brésil, en Belgique et même en Chine. Au total, le réseau de distribution du groupe Leroy Merlin s'étend à plus de 200 magasins avec une surface moyenne record qui caracole à 10 000 m².

Le groupe Leroy Merlin exploite également d'autres enseignes à succès comme Obi, principalement implantée dans le sud de la France, et Aki qui opère en Espagne et au Portugal. Le groupe a également développé un format « deep discount » à travers la marque Bricoman, spécialisée dans les matériaux de construction avec une surface moyenne de quelque 2 700 m². Leroy Merlin a toujours été à la pointe des tendances du bricolage en France, un marché qui suscite l'engouement d'un peuple traditionnellement bricoleur. Leroy Merlin a été l'une des premières enseignes à étendre le segment du bricolage à celui de la déco et de l'ameublement.

Aujourd'hui, Leroy Merlin réalise un chiffre d'affaires de près de 4 milliards d'euros. La société est détenue à environ 88 % par la centrale commerciale française Auchan SA, les 12 % restants étant détenus par les salariés. L'entreprise fait aujourd'hui partie du Groupe Adeo et se spécialise dans les biens et services d'amélioration de l'habitat, proposant des produits de construction, d'aménagement, de décoration, de bricolage et donc de jardinage. Cette dernière activité compte des outils manuels et motorisés (débroussailleuses, tondeuses à gazon, scarificateurs, démousseurs, motobineuses, etc.).

Les scarificateurs commercialisés par Leroy Merlin

Leroy Merlin est sans doute l'enseigne qui propose la plus vaste gamme de scarificateurs dans l'Hexagone. On retrouve en effet 25 modèles, avec 18 scarificateurs électriques destinés au grand public et aux professionnels qui doivent entretenir des petits jardins ornementaux, puis 7 scarificateurs thermiques (à essence) destinés aux professionnels et aux jardiniers amateurs avertis qui ont des besoins plus importants, que ce soit en matière de superficie (plus de 500 m²) ou d'épaisseur de la couche de chaume et de feutrage à déloger du sol.

Leroy Merlin propose également une petite gamme de trois démousseurs pour ceux qui souhaitent simplement travailler le sol de manière superficielle pour éliminer la mousse morte qui l'empêche de s'aérer, d'assimiler les nutriments et d'absorber l'eau. Côté puissance, Leroy Merlin propose des scarificateurs allant de 500 à 3 300 W avec des cylindrés compris entre 118 et 212 m3. La marque de scarificateurs la plus représentée dans les rayons Leroy Merlin est (de loin) l'allemand Einhell, suivi de Hyundai, Gardena, MTD, Bosch, Pubert, Outils Wolf, Jardimeca, Black+Decker, Sterwins et enfin Garland.

La majorité des scarificateurs proposés par Leroy Merlin dont garantis pendant deux ans et proposent des guidons repliables. Deux modèles sont made in France : le scarificateur électrique Pubert Cesar de 1 800 W et le scarificateur à essence Jardimeca Sc 180 de 3 300 W.

Scarificateur Marques Leroy Merlin

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.