Le scarificateur électrique : caractéristiques, avantages et inconvénients


Publié par Vincent Catégorie Scarificateur 181 vues
Le scarificateur électrique : caractéristiques, avantages et inconvénients

Véritable catalyseur de l'état de santé du sol et de la pelouse, le scarificateur est un outil manuel ou motorisé qui réalise des incisions verticales au niveau du sol pour éliminer la couche de chaume susceptible d'empêcher l'accès au soleil, à l'air et aux éléments nutritifs. La scarification favorise la croissance des pousses et prévient la prolifération bactérienne, entre autres.

L'appareil est efficace. Seulement voilà, il en existe trois grandes familles : le scarificateur manuel, le scarificateur thermique et le scarificateur électrique. Comment choisir ? Présentation du scarificateur électrique avec Weeza !

Qu'est-ce qu'un scarificateur électrique ?

Le scarificateur électrique est un outil de jardin câblé ou doté d'une batterie utilisé pour couper l'épaisse couche de chaume qui se développe souvent sur les pelouses peu ou pas entretenus. Celle-ci est généralement composée d'herbes mortes, de mauvaises herbes, de mousse et d'autres matières organiques indésirables qui empêchent la croissance saine de votre pelouse.

En coupant à travers ce chaume et en éliminant les restes de matière organique, le scarificateur au sol d'accéder à la lumière du soleil et à l'oxygène, ce qui est vital pour la croissance saine de l'herbe. Les pelouses qui subissent régulièrement ce processus sont plus vigoureuses, plus éclatantes et plus saines. Elles sont moins susceptibles de connaître une prolifération bactérienne, d'abriter des foyers d'insectes nuisibles ou encore de souffrir de maladies.

Les scarificateurs électriques sont les outils les plus couramment utilisés pour la scarification par les particuliers et les professionnels qui doivent entretenir des pelouses de 100 à 500 m². Leur niveau de puissance est idéal pour ce genre de surface, ou pour un usage à fréquence réduite sur les plus grandes pelouses (une à deux fois par an). De plus, les scarificateurs électriques nécessitent peu d'entretien, puisqu'il suffit de nettoyer les éléments coupants comme les dents, les griffes et les lames, sans compter qu'ils sont beaucoup moins bruyants que leurs pairs thermiques.

Comment fonctionne un scarificateur électrique ?

A l'œil nu, le scarificateur électrique ressemble à s'y méprendre à une tondeuse à gazon conventionnelle, mais il s'agit évidemment d'un appareil différent. Regardons dans le détail de quoi est composée cette machine :

  • Un moteur électrique d'une puissance oscillant généralement entre 600 et 1400 Watts, en fonction du modèle choisi. Le moteur est (évidemment) ce qui fait fonctionner la machine, et il est situé sous le carter. Ce qui nous amène au prochain composant… ;
  • Le carter qui remplit une fonction de protection et de sécurité : il protège le moteur des chocs quand l'appareil est en marche, et l'utilisateur des éventuels chocs électriques que le moteur pourrait produire ;
  • Le rouleau de coupe à mouvement rotatif composé de dents, griffes ou lames affûtées qui extraient les végétaux hors de la pelouse et qui réalisent des incisions dans le sol selon une profondeur réglable (ou pas selon les modèles) ;
  • Les roues, deux ou quatre selon le modèle, qui facilitent le déplacement du scarificateur sur la pelouse, et permettent aussi d'ajuster la hauteur de travail de l'appareil ;
  • Le guidon permet de démarrer le scarificateur (par la présence de l'interrupteur de mise en marche) et de le diriger facilement. Les modèles haut de gamme disposent de guidons ajustables et pliables ;
  • Le bac de ramassage, qui a pour fonction de récupérer les déchets de la scarification, est parfois proposé en option sur certains modèles. Sa présence réduit drastiquement l'effort de l'utilisateur, puisqu'elle lui épargne un nouveau passage pour ramasser les débris avec un râteau.

Comment bien choisir son scarificateur électrique ?

Pour choisir un bon scarificateur électrique, il faudra respecter certains critères de choix. Nous vous avons préparé un petit guide pratique qui liste les différentes caractéristiques à examiner avant de faire un choix.

La puissance du scarificateur électrique

La performance du scarificateur électrique est fonction de la puissance de son moteur. Nous l'avons vu, elle varie généralement entre 600 et 1 400 Watts. Votre choix devra se faire en fonction de la superficie de la surface à scarifier : pour une petite pelouse ou une parcelle de superficie moyenne, une puissance de 600 à 1 000 W fera largement l'affaire. Optez pour la puissance plus élevée (au-delà de 1 000 W) pour les grands jardins et autres espaces verts.

La profondeur de coupe du scarificateur électrique

Les scarificateurs électriques proposent différentes profondeurs de travail ou de coupe (jusqu'à 5 niveaux). La profondeur idéale devra être entre 2 et 4 mm, au-delà de quoi votre pelouse risque d'être abîmée. Il faut savoir que certains scarificateurs électriques proposent une profondeur « positive », avec la possibilité de réaliser un travail superficiel pour éliminer la mousse, comme le ferait un démousseur.

La largeur de coupe du scarificateur électrique

Optez pour une largeur de coupe comprise entre 30 et 50 cm pour réduire les passages nécessaires.

Les éléments de coupe

Le scarificateur coupe les végétaux par des griffes, des dents ou des lames. Plus ces éléments sont nombreux, plus la qualité de coupe sera bonne. Le scarificateur électrique pour petites et moyennes pelouses devra compter, idéalement, entre 20 et 42 griffes. Les plus grands modèles devront posséder entre 9 et 40 lames. Un point à ne pas négliger : il n'y a pas que le nombre. Le matériau de fabrication des lames a aussi son importance. Les plus résistants et les plus durables sont fabriqués en acier trempé et inoxydable.

Le confort d'utilisation du scarificateur électrique

C'est le guidon qui déterminera en grande partie le confort d'utilisation du scarificateur électrique. Les meilleurs guidons sont les modèles ajustables en hauteur, que vous pouvez régler selon votre taille et éviter ainsi les douleurs au dos.

La présence d'un bac de ramassage

Nous vous le disions plus haut, certains scarificateurs électriques ne disposent pas de bac de ramassage. Cela vous oblige à ramasser manuellement les déchets après chaque scarification, ce qui est assez fatigant. Nous vous conseillons donc d'opter pour un scarificateur doté d'un bac de ramassage assez grand pour que vous n'ayez pas à le vider en cours de travail. Une contenance de 30 à 60 litres devrait faire l'affaire.

Un scarificateur électrique câblé ou avec batterie ?

Là encore, tout dépend de la superficie à travailler. N'oubliez pas les scarificateurs câblés ont l'inconvénient de nécessite une prise électrique à proximité, tandis que les scarificateurs à batterie pêchent par une autonomie de moins d'une heure, avec une moyenne de 25 minutes.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.