Coussin à Mémoire de Forme ACAMAR | Oreiller Cervical Ergonomique Orthopédique | Mousse Viscoélastique | Idéal pour Dormir sur
Meilleure vente Coussin à Mémoire de Forme ACAMAR | Oreiller Cervical Ergonomique Orthopédique | Mousse Viscoélastique | Idéal pour Dormir sur

Nos réponses aux questions les plus posées sur l’oreiller à mémoire de forme  


Publié par Vincent Catégorie Oreiller à mémoire de forme 138 vues
Nos réponses aux questions les plus posées sur l’oreiller à mémoire de forme  

Bien qu'elle soit présente en France depuis les années 1980 avec les innovations de marques comme Dodo et Bultex, la mousse à mémoire de forme n'est très connue du grand public. Pourtant, il s'agit sans doute du meilleur matériau de garnissage des produits de literie comme les matelas, les surmatelas et les oreillers.

Couplé à un matelas du même type, l'oreiller à mémoire de forme permet une expérience de sommeil personnalisée en s'adaptant à la morphologie du dormeur. Vous envisagez de faire l'acquisition de cet article de literie mais vous vous posez des questions ? Weeza vous propose une FAQ spéciale oreiller à mémoire de forme.

Qu'est-ce que la mousse à mémoire de forme ?

La mousse à mémoire de forme « standard » est fabriquée à partir d'un polymère connu sous le nom de « polyuréthane ». C'est un matériau que l'on retrouve couramment dans la plupart des canapés, des matelas, des sièges de voitures et des mousses en aérosol. La mousse à mémoire de forme est durable et résistante. Elle affiche une densité suffisamment élevée pour offrir un bon soutien et un excellent soulagement des points de pression, d'où son utilisation massive dans la filière des produits de literie.

L'invention de la mousse à mémoire de forme et son adaptation aux produits de literie ont permis d'allonger drastiquement la durée de vie des matelas, des surmatelas, des oreillers et des canapés tout en améliorant le confort. Ce fut également une variable décisive pour l'industrie de la literie qui a pu ainsi contourner la variable de la morphologie de chaque client pour proposer des articles qui s'adaptent à chacun.

Je lis parfois « mousse viscoélastique »…

En effet, certains fabricants de produits de literie parlent de matelas, de surmatelas ou d'oreillers en mousse viscoélastique. Ne vous inquiétez pas, c'est simplement un terme plus « scientifique » pour désigner la mousse à mémoire de forme. La méthode de fabrication de la mousse viscoélastique varie selon la formule propre utilisée par chaque fabricant. La formule impacte directement la qualité et les propriétés de la mousse.

Par exemple, certains types de mousse viscoélastique peuvent être plus résistants aux changements de forme. D'autres prendront plus rapidement la forme de la tête pendant la phase d'endormissement. D'autres enfin seront plus performants dans la thermorégulation.

Pourquoi l'oreiller à mémoire de forme est-il si ferme ?

La mousse viscoélastique est solide et dense. D'ailleurs, le consommateur qui découvre l'oreiller en mousse à mémoire de forme peut se poser des questions avant sa première utilisation, car avant de poser sa tête, l'oreiller est généralement dense et ferme pour une raison simple : la mousse à mémoire de forme réagit à la chaleur. Par température ambiante fraîche, l'oreiller en mousse viscoélastique est très ferme. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il s'agit là d'un gage de qualité.

Un oreiller très ferme à température ambiante est un oreiller capable de reprendre sa forme initiale après utilisation. Dès que le dormeur posera sa tête dessus, l'oreiller réagira au différentiel de température pour prendre « l'empreinte de sommeil » de la personne et se déformer en conséquence. Cette « opération » prend quelques minutes et sera plus ou moins rapide selon le modèle choisi.

Que penser des oreillers à mémoire de forme infusés au gel ?

La mousse à mémoire de forme en gel, ou mousse à mémoire infusée de gel, est un matériau qui absorbe la chaleur pour ensuite la « redistribuer » de manière uniforme. L'oreiller infusé au gel régule la température pendant toute la nuit en absorbant et en libérant la chaleur pour maintenir une température constante et améliorer la qualité de votre sommeil. Les oreillers en mousse à mémoire de forme infusée de gel sont généralement plus chers que les autres (+ 40 à 90 €).

D'autre part, les microbilles de gel utilisées dans la mousse à mémoire de forme infusée de gel peuvent augmenter la densité de votre oreiller, de votre matelas ou de votre surmatelas.

Y a-t-il des bonnes pratiques pour profiter au maximum de l'oreiller à mémoire de forme ?

Oui. Orientez votre oreiller à mémoire de forme de manière à ce que le côté plat soit vers le bas. Pour l'orientation verticale, vous verrez que la partie cervicale est bien dessinée. Installez-vous puis laissez votre tête s'enfoncer dans l'oreiller. Le support vous semblera ferme, voire très ferme au début. Ne vous inquiétez pas. Votre oreiller en mousse à mémoire de forme va gagner en souplesse et en flexibilité après quelques minutes.

Vous sentirez qu'il commence à se « conformer » à la morphologie de votre cou, de votre tête et de vos épaules. On conseille généralement aux dormeurs de méditer ou de penser à des souvenirs heureux le temps que leur oreiller soit prêt. Respirez lentement et profondément pour préparer votre corps à la phase d'endormissement. L'adaptation progressive de votre oreiller à votre morphologie est également un facteur d'endormissement, puisque le confort arrive progressivement.

Quelle est la durée de vie d'un oreiller en mousse à mémoire de forme ?

Elle dépend principalement de la qualité du modèle et du savoir-faire du fabricant. Sachez toutefois qu'un oreiller à mémoire de forme bien entretenu peut durer jusqu'à 15 ans. La mousse à mémoire de forme, qu'elle soit infusée de gel ou pas, est un matériau solide et durable. Plus la densité de l'oreiller est élevée, plus il durera dans le temps. Il s'agit donc d'un investissement rentable, puisque votre oreiller à mémoire de forme vous exonère de changer d'oreiller tous les deux ans tout en améliorant votre état de santé général.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.