Coussin à Mémoire de Forme ACAMAR | Oreiller Cervical Ergonomique Orthopédique | Mousse Viscoélastique | Idéal pour Dormir sur
Meilleure vente Coussin à Mémoire de Forme ACAMAR | Oreiller Cervical Ergonomique Orthopédique | Mousse Viscoélastique | Idéal pour Dormir sur

Oreiller classique Vs. oreiller à mémoire de forme : le match


Publié par Vincent Catégorie Oreiller à mémoire de forme 138 vues
Oreiller classique Vs. oreiller à mémoire de forme : le match

Toutes les pièces de literie ont leur incidence sur la qualité de votre sommeil, mais l'oreiller tient une place à part dans cette configuration. Il soutient votre tête, votre cou et, à une certaine mesure, votre colonne vertébrale. Il peut à ce titre faire et défaire vos nuits. La hauteur, la douceur, l' « accueil » et le soutien relèvent à la fois de préférences personnelles et de critères physiques… et la moindre erreur de casting peut entamer votre qualité de vie.

L'achat d'un nouvel oreiller n'est plus ce qu'il était du temps de nos parents. Entre les oreillers classiques qui survivent toujours, les oreillers en duvet et les oreillers en mousse à mémoire de forme, il est parfois difficile de faire un choix. Weeza fait le point sur la différence entre l'oreiller classique et son alter égo, l'oreiller à mémoire de forme.

Une brève histoire de l'oreiller !

Saviez-vous que le premier oreiller connu de l'Homme a été inventé voilà plusieurs millénaires ? Il s'agissait vraisemblablement d'un oreiller en bois de l'Egypte ancienne, utilisé (déjà) pour améliorer le confort au sommeil des notables. Vous aurez remarqué qu'on ne dormait pas confortablement chez les Pharaons, mais ce modèle en bois permettait néanmoins de conserver l'alignement du dos de Cléopâtre. Il faudra attendre plusieurs siècles avant que la paille, puis le duvet, ne viennent remplacer le bois !

Quid de l'oreiller classique ?

Pendant la journée, ce sont nos muscles, naturellement actifs et en éveil, qui permettent de maintenir notre tête et notre cou dans leur alignement physiologique. Lorsque l'on tombe dans les bras de Morphée, nos muscles se détendent et la tête bascule systématiquement vers l'arrière ou vers l'avant, causant ainsi des douleurs au réveil. C'est justement pour prévenir ce contretemps que l'oreiller s'est imposé en article de literie incontournable.

Il vient pallier ce relâchement et maintenir le cou et la tête dans le même alignement que la colonne vertébrale, évitant à la fois les raideurs, les courbatures et les maux de dos au réveil. L'oreiller permet aussi de mieux respirer et favorise la circulation sanguine pendant le sommeil. En ce sens, l'oreiller classique remplit parfaitement cette fonction. On l'appelle ainsi par opposition aux oreillers ergonomiques et à mémoire de forme.

Il hérite aussi de l'adjectif « classique » en raison de sa forme carré ou rectangulaire, contrairement au coussin cervical qui, lui, reproduit la forme d'une vague. Evidemment, l'oreiller standard est assez courant car il est le moins cher du marché. Dodo, par exemple, propose des modèles à partir de 25 €.

Au niveau du garnissage, l'oreiller classique reste sur du rudimentaire, avec du synthétique ou du matériau naturel « passif ». Quatre tailles standard se partagent l'écrasante majorité de l'offre en oreillers classiques : 60 x 60 cm, 65 x 65 cm, 40 x 60 cm et 50 x 70 cm. l'oreiller classique s'adresse à tous les dormeurs qui n'ont pas de problème de dos ou de douleurs récurrentes des cervicales. Son niveau de confort est assez correct, mais n'allez pas chercher le must en matière de confort qui est à trouver du côté des oreillers à mémoire de forme.

On vous le dit tout de suite, dans un match oreiller classique Vs. oreiller à mémoire de forme, il n'y a pas photo. L'oreiller à mémoire remporte la mise car son invention repose sur des années de R&D, avec une intervention, excusez du peu, de la NASA !

Oreiller en duvet Vs. à mémoire de forme : le match

Afin de vous aider à choisir le modèle qui convient le mieux à vos besoins, voici les principaux avantages et inconvénients des oreillers en mousse à mémoire de forme et des oreillers en duvet :

Les avantages et inconvénients de l'oreiller à mémoire de forme

Autant vous dire qu'ils sont nombreux. Prêt ?

  • L'oreiller en mousse à mémoire de forme offre un bon soutien. Il maintient la tête et le cou en appui et conserve sa forme. Il pourra changer la vie des personnes souffrant de douleurs au cou, au dos ou même d'arthrose cervicale ;
  • Les oreillers en mousse à mémoire de forme durent très longtemps et sont très résistants. Ils « rebondissent » littéralement, reprenant leur forme initiale après chaque usage en toute autonomie ;
  • Parce que la mousse à mémoire de forme est fabriquée selon des procédés techniques avancés, c'est donc un matériau consistant et sans grumeaux. Même lorsqu'elle vieillit et s'use, la mousse à mémoire de forme reste lisse ;
  • L'oreiller en mousse à mémoire de forme réduit les ronflements. Il permet une posture qui dégage les voies aériennes supérieures par rapport aux oreillers en duvet, ce qui facilite la circulation de l'air ;
  • Le confort dure toute la nuit. En raison de sa fermeté, l'oreiller en mousse à mémoire de forme ne se compresse pas aussi à plat qu'un oreiller en duvet, même sur une longue période. Il est donc moins nécessaire de le réarranger ou le retourner. Cela peut contribuer à une meilleure nuit de sommeil avec moins d'interruptions.

Mais tout n'est pas parfait au pays de l'oreiller en mousse à mémoire de forme. Le produit a aussi quelques inconvénients mineurs :

  • En raison de leur fermeté initiale, les oreillers en mousse à mémoire ont tendance à être beaucoup plus lourds que leurs homologues en duvet ;
  • De nombreuses personnes signalent qu'un nouvel oreiller en mousse à mémoire dégage une odeur chimique désagréable pendant les premiers jours d'utilisation ;
  • Les oreillers en mousse à mémoire de forme peuvent coûter cher pour les modèles très haut de gamme. Mais rassurez-vous, on en trouve de très bons à partir de 40 € !

Les avantages et inconvénients de l'oreiller en duvet

Le duvet est le plumage de dos, des ailes et de la poitrine d'un canard ou d'une oie. Il fait référence aux plumes « intérieures », plus douces que le revêtement extérieur des oiseaux, ferme et imperméable. Il faut savoir que les oreillers en duvet sont plus chers que les modèles en plumes ordinaires, mais ils offrent généralement un confort supérieur. Le duvet peut provenir de la mue naturelle des oiseaux, mais est généralement prélevé sur des oiseaux élevés pour leur viande. Voilà qui devrait décourager une bonne partie des lecteurs de Weeza d'opter pour ce type de produit… Voici tout de même leurs avantages :

  • Les oreillers en duvet sont extrêmement doux et épousent parfaitement les contours du cou et de la tête ;
  • Le duvet conserve un peu de chaleur tout en restant respirant. Cela signifie que bien que la tête soit maintenue à une température agréable, il y a peu de risques de transpiration ;
  • Les oreillers en duvet sont également très durables. S'ils sont entretenus correctement, ils peuvent durer dix ou quinze ans (comme les oreillers à mémoire de forme) ;
  • Par rapport aux oreillers en mousse à mémoire de forme, le duvet présente généralement l'avantage d'un prix plus bas.

Passons aux choses qui fâchent : les inconvénients.

  • Il est beaucoup plus difficile de s'assurer que les oreillers en duvet sont complètement hypoallergéniques car fabriqués à partir de fibres naturelles. Et pour ceux qui sont allergiques à la sauvagine, le duvet est fortement déconseillé ;
  • Bien que les pointes des plumes en duvet ne soient pas aussi tranchantes ou rigides que celles des plumes extérieures, elles peuvent toujours passer à travers l'oreiller et vous piquer ;
  • L'oreiller en duvet manque de soutien. Au cours de la nuit, il s'enfonce autour de la tête. Cela peut le rendre trop comprimé et trop plat, ce qui provoque une gêne et même parfois une douleur au cou ;
  • Après une longue période d'utilisation, les fluides corporels peuvent interférer avec le duvet de l'oreiller, nuisant à sa consistance ;
  • Les oreillers en duvet nécessitent un réajustement et/ou réarrangement après chaque utilisation pour lui redonner sa forme originale ;
  • Le duvet est un sous-produit animal et son utilisation pour le confort humain pose des questions d'éthique.
Oreiller à mémoire de forme Bien choisir Classique ou mémoire de forme ?

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.