Mouche bébé électrique - BEEBA
Meilleure vente Mouche bébé électrique - BEEBA

Qu’est-ce qu’un mouche-bébé poire ?


Publié par Vincent Catégorie Mouche bébé 7 vues
Qu’est-ce qu’un mouche-bébé poire ?

Si vous êtes un habitué de notre site dédié au mouche-bébé, vous savez que les enfants ne sont pas en mesure de se moucher de manière autonome avant l'âge de trois ans. Et comme les bébés respirent quasi-exclusivement par le nez pendant leurs 12 premiers mois, leurs parois nasales accumulent des particules, des allergènes et des mucosités relativement épaisses, compliquant ainsi leur respiration, mais aussi leur alimentation et leur sommeil.

Et c'est ici que le mouche-bébé intervient. Il s'agit d'un dispositif qui permet de soulager l'enfant en aspirant le mucus accumulé dans ses narines pour l'aider à mieux respirer. On distingue trois types de mouche-bébés : les modèles à aspiration mécanique, les modèles à aspiration automatique et les mouche-bébés en poire. C'est à ce dernier type que nous allons nous intéresser dans cet article.

Qu'est-ce qu'un mouche-bébé poire ?

Encore appelé poire nasale, le mouche-bébé en poire est généralement utilisé pendant les premières semaines de la vie de bébé, essentiellement pour retirer les sécrétions nasales visibles au niveau des narines, contrairement aux aspirateurs nasaux qui vont chercher les mucosités plus profondément dans le nez. Par sa forme et son mécanisme de fonctionnement, le mouche-bébé poire ne permet pas une grande puissance de succion ou d'aspiration.

Attention : ne faites pas l'erreur d'utiliser une poire auriculaire (pour l'oreille) pour nettoyer le nez de votre enfant. Cette pratique est malheureusement courante, jusque dans certains établissements de santé. La poire auriculaire a un bec beaucoup plus long qui permet d'aller loin dans le canal auditif. De plus, son diamètre n'est pas adapté aux narines et aux voies aériennes supérieures. Vous risqueriez d'agresser la muqueuse nasale ou de compromettre la cloison qui sépare les deux narines.

Si, au moment où vous remarquez les sécrétions nasales de votre enfant, elles sont déjà sèches ou dures, on vous conseille fortement de procéder à une irrigation nasale avant d'utiliser votre mouche-bébé poire. Cela permettra de ramollir le mucus pour prévenir toute blessure et saignement du nez.

Le mode d'emploi du mouche-bébé poire

La poire nasale est donc à réserver aux nourrissons ou aux enfants qui n'ont pas de mucosités particulièrement épaisses. Pour bien l'utiliser, suivez les étapes suivantes, en prenant bien soin d'irriguer le nez de votre enfant si ses sécrétions nasales ont séché :

  • Le mouche-bébé poire doit être utilisé dans la position suivante : bébé est couché sur le dos, avec la tête sur le côté. Cela prévient le risque de « fausse route » du mucus, afin qu'il n'aille pas se loger dans l'oreille ou ailleurs dans les voies aériennes supérieures ou la sphère ORL ;
  • Avant d'insérer la poire nasale dans la narine de l'enfant, appuyez franchement sur la partie gonflée pour extraire l'air est préparer le pouvoir de succion. Maintenez la pression sans relâcher ;
  • Insérez l'extrémité de l'embout dans la narine de l'enfant. Pour trouver la bonne profondeur, suivez cette technique : l'embout doit être insérer doucement jusqu'à créer une étanchéité parfaite avec la paroi nasale ;
  • Relâchez la pression de manière douce et progressive. Le pouvoir de succion va alors déloger les sécrétions nasales de l'enfant pour lui permettre de mieux respirer ;
  • Essuyez la narine traitée, puis tournez la tête de bébé de l'autre côté pour refaire la même opération.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.