BACtrack S80 Éthylotest | Précision de qualité professionnelle | Approuvé DOT et NHTSA | Éthylotest portable pour usage personn
Meilleure vente BACtrack S80 Éthylotest | Précision de qualité professionnelle | Approuvé DOT et NHTSA | Éthylotest portable pour usage personn

Comment fonctionnent les éthylotests chimiques et électroniques ?


Publié par Franck Catégorie Ethylotest 128 vues
Comment fonctionnent les éthylotests chimiques et électroniques ?

Vous avez besoin d'un éthylotest mais vous ne savez pas lequel choisir ? Il faut dire qu'avec l'entrée en vigueur de la loi LOPPSI 2 en 2011, cet appareil est devenu obligatoire dans toutes les voitures, ce qui a multiplié l'offre et la demande.

Pour vous aider à trancher entre l'éthylotest chimique et électronique, Weeza vous propose d'abord de comprendre le principe de fonctionnement de ces deux types d'alcootests avant de vous livrer son verdict.

Comment fonctionne l'éthylotest ?

Les éthylotests ne fonctionnent pas en mesurant directement votre taux d'alcoolémie, mais plutôt la quantité d'alcool dans votre souffle ou votre haleine pour ensuite réaliser une extrapolation plus ou moins fiable en fonction des modèles et du respect des bonnes pratiques. Environ 80 % de l'alcool consommé est absorbé dans votre circulation sanguine par l'estomac et l'intestin, c'est pourquoi il y a un délai d'environ 20 à 90 minutes entre la consommation d'alcool et les effets ressentis.

Une fois que l'alcool circule dans le sang, il atteint vos poumons et s'évapore dans l'air (la quantité d'alcool dans l'air de vos poumons est proportionnelle à la quantité d'alcool dans votre sang). En mesurant votre souffle, l'éthylotest sera capable de vous dire si vous avez dépassé la limite légale. Il existe deux principaux types d'éthylotests, et ils sont basés sur différents principes de fonctionnement :

  • L'éthylotest chimique : il utilise une réaction chimique impliquant l'alcool, ce qui produit un changement de couleur ;
  • L'éthylotest électronique : qui détecte l'alcool par spectroscopie infrarouge (IR), ou par une réaction chimique de l'alcool dans une pile à combustible.

Quel que soit le type choisi, l'éthylotest embarquera un embout buccal, un tube à travers lequel l'automobiliste souffle de l'air et une chambre d'échantillonnage où l'air passe pour le traitement. Le reste des composantes de l'appareil variera selon son type. A présent, examinons plus en détails les éthylotests chimiques et électroniques.

L'éthylotest chimique : un produit à usage unique à deux variables

De manière générale, l'éthylotest chimique contient :

  • Un système pour prélever « l'haleine » de l'utilisateur ;
  • Deux flacons en verre contenant le mélange de la réaction chimique ;
  • Un système de photocellules connecté à un compteur pour mesurer le changement de couleur associé à la réaction chimique.

Il faudra simplement « expirer » dans le dispositif. L'échantillon d'haleine est bouillonné dans un flacon à travers un mélange d'acide sulfurique, de dichromate de potassium, de nitrate d'argent et d'eau. Le principe de la mesure est basé sur la réaction chimique suivante :

  • L'acide sulfurique élimine l'alcool de l'air dans une solution liquide ;
  • L'alcool réagit avec le dichromate de potassium pour produire du sulfate de chrome, du sulfate de potassium et de l'eau acide acétique.

Il fait savoir que le nitrate d'argent est un catalyseur, c'est-à-dire une substance qui accélère la réaction sans y participer. L'acide sulfurique, en plus d'éliminer l'alcool de l'air, pourrait également fournir la condition acide nécessaire à cette réaction. Au cours de cette dernière, l'ion dichromate orange rougeâtre change de couleur en ion chrome vert lorsqu'il réagit avec l'alcool.

Le degré de changement de couleur est directement lié au niveau d'alcool dans l'air expulsé. Pour déterminer la quantité d'alcool dans l'air, le mélange ayant réagi est comparé à un flacon de mélange n'ayant pas réagi dans le système de cellule photoélectrique, qui produit un courant électrique déplaçant l'aiguille du « lecteur ».

Tout ce qu'il vous reste à faire est de tourner le bouton pour ramener l'aiguille à l'endroit de repos et lire le niveau d'alcool constaté. Bon à savoir : plus vous devez tourner le bouton pour le remettre à sa position de repos initiale, plus votre niveau d'alcool est élevé.

L'éthylotest électronique : un appareil plus sophistiqué mais plus cher

Comme expliqué plus haut, on distingue généralement deux variantes des éthylotest électroniques. Le premier utilise la spectroscopie infrarouge, tandis que le second mobilise la technologie des piles à combustible.

L'éthylotest électronique infrarouge

Cet éthylotest électronique utilise la spectroscopie infrarouge (IR) qui identifie les molécules en fonction de la façon dont elles absorbent la lumière infrarouge. Le principe est le suivant : les molécules vibrent constamment et ces vibrations changent lorsque les molécules absorbent la lumière infrarouge.

Les changements de vibration comprennent la flexion et l'étirement de diverses liaisons. Chaque type de liaison dans une molécule absorbe la lumière infrarouge à différentes longueurs d'onde. Donc, pour identifier l'éthanol dans un échantillon, vous devez regarder les longueurs d'onde des liaisons dans l'éthanol (C-O, O-H, C-H, C-C) et mesurer l'absorption de la lumière infrarouge. Les longueurs d'onde absorbées aident à identifier la substance comme étant de l'éthanol, et la quantité d'absorption infrarouge vous indique la quantité d'éthanol du souffle.

Cet éthylotest électronique est composé des éléments suivants :

  • Une lampe qui génère un faisceau infrarouge à large bande (plusieurs longueurs d'onde) ;
  • Un faisceau infrarouge à large bande qui passe à travers la chambre d'échantillonnage et qui est focalisé par une lentille sur une roue de filtre en rotation ;
  • Une roue de filtrage qui contient des filtres à bande étroite spécifiques aux longueurs d'onde des liaisons dans l'éthanol. La lumière traversant chaque filtre est détectée par la cellule photoélectrique, où elle est convertie en impulsion électrique ;
  • Une impulsion électrique relayée au microprocesseur, qui interprète les impulsions et calcule le taux d'alcool dans le sang en fonction de l'absorption de la lumière infrarouge.

L'éthylotest électronique à piles à combustible

La technologie moderne des piles à combustible a été appliquée aux éthylotests. Des appareils comme l'Alcosensor III et IV utilisent des piles à combustible. Il s'agit de deux électrodes en platine avec un matériau électrolyte acide poreux pris « en sandwich ». Alors que l'air expiré passe d'un côté de la pile à combustible, le platine oxyde tout alcool dans l'air pour produire de l'acide acétique, des protons et des électrons.

Par la suite, les électrons traversent un fil de l'électrode de platine. Le fil est connecté à un compteur de courant électrique et à l'électrode de platine de l'autre côté. Les protons se déplacent à travers la partie inférieure de la pile à combustible et se combinent avec l'oxygène et les électrons de l'autre côté pour former des molécules d'eau. Plus il y a d'alcool qui s'oxyde, plus le courant électrique est important. C'est un microprocesseur qui se charge de mesurer le courant électrique et de calculer le taux d'alcool dans le sang.

Ethylotests chimiques ou électroniques : le verdict

La principale différence entre les éthylotests chimiques et électroniques, d'un point de vue d'utilisation, reste la fréquence d'utilisation. Si vous êtes un « grand buveur », il va falloir opter pour un éthylotest électronique pour deux raisons : d'abord pour le coût sur la durée (le prix d'un éthylotest électronique équivaut à celui de 50 à 100 éthylotests chimiques à usage unique), puis ensuite sur la fiabilité et la précision du résultat.

Si vous ne buvez pas, ou si vous êtes un consommateur très occasionnel, vous pouvez vous contenter des éthylotests chimiques qui feront largement l'affaire.

Ethylotest (alcootest) Bien choisir Chimique ou électronique ?

A propos du rédacteur

Franck

Fondateur de Weeza, passioné par le monde du Web depuis 2010. Bordelais et fier de l'être, je passe mon temps à chercher les meilleurs produits pour vous :)