BACtrack S80 Éthylotest | Précision de qualité professionnelle | Approuvé DOT et NHTSA | Éthylotest portable pour usage personn
Meilleure vente BACtrack S80 Éthylotest | Précision de qualité professionnelle | Approuvé DOT et NHTSA | Éthylotest portable pour usage personn

Tout savoir sur l’éthylotest ou l’alcootest


Publié par Franck Catégorie Ethylotest 579 vues
Tout savoir sur l’éthylotest ou l’alcootest

Pour les chimistes, les biologistes et autres scientifiques, le terme « alcool » désigne un composé organique qui contient un groupe « OH ». Mais pour le grand public, il s'agit d'un composé spécifique : l'éthanol, que l'on retrouve dans le vin et la bière, entre autres. Partant de là, la compréhension de l'étymologie du mot « éthylotest » devient évidente !

L'éthylotest, également appelé alcootest (marque déposée) ou éthylomètre (à tort, puisqu'il s'agit d'un autre dispositif), fait référence à un appareil qui estime le taux d'alcoolémie (concentration d'éthanol dans le sang) à partir d'un échantillon d'haleine. Concrètement, le conducteur souffle dans un embout buccal pour savoir s'il a dépassé les 0,5g/l, limite légale en France. Nous rappelons également que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé !

L'éthylotest : une invention américaine qui a mis fin à « l'âge d'or de la conduite en état d'ébriété »

En 1954, un certain Robert F. Borkenstein inventa l'éthylotest ! Borkenstein avait été engagé comme photographe de police au Indiana State Police Lab en 1936. Il s'est rapidement intéressé à la conduite en état d'ébriété, un fléau dans au pays de l'Oncle Sam.

Les services de police s'intéressaient de plus en plus à la technologie de l'alcootest et cherchaient à développer un appareil fiable et surtout mobile qui s'intégrerait sans problème dans la boîte à outils de l'agent de police.

Mais les craintes sur la précision et surtout la recevabilité des mesures d'un appareil devant le tribunal ont calmé les ardeurs de la police américaine. A l'époque, on faisait plus confiance à la capacité de jugement d'un policier qu'à la mesure d'un appareil, aussi avancé soit-il.

Les années 1960 ont marqué un tournant dans la prise de conscience de la dangerosité de la conduite en état d'ébriété. En 1964, Borkenstein a mené une étude historique, connue sous le nom de « Grand Rapids Study », qui a mis en évidence et de manière irréfutable un lien étroit entre le taux d'alcoolémie et les accidents de la route ayant entraîné la mort. Etonnamment, dans les années 1960, on se demandait encore si la conduite en état d'ébriété représentait un véritable risque pour la sécurité des conducteurs et des passagers.

Quelques années plus tard, en 1968, une étude du département des Transports des États-Unis a révélé qu'environ la moitié des décès liés aux accidents de la route impliquaient au moins un conducteur ivre. Au cours des deux décennies suivantes, les Américains en viendront à considérer la conduite en état d'ébriété comme dangereuse et immorale. La technologie pour tester l'alcoolémie se développera progressivement à partir des années 1970, pour devenir électronique à la fin de la décennie.

Ce fut la fin de ce que les services de polices ont rétrospectivement appelé « L'âge d'or de l'alcool au volant ». Weeza vous propose un dossier introductif sur l'éthylotest : quelle est son utilité ? Comment bien le calibrer ? Quel est son degré de précision ? Que dit la loi française au sujet des éthylotests ?

Que penser de la fiabilité des éthylotests ?

Dans la plupart des cas, les éthylotests fournissent des résultats assez précis en ce qui concerne la détection du taux d'alcoolémie. Cependant, des problèmes sont souvent enregistrés sur les alcootests à infrarouge, mais aussi sur les éthylotests électroniques et chimiques si certaines bonnes pratiques ne sont pas observées. On en parle d'ailleurs dans notre guide d'achat des éthylotests.

A part les éthylomètres, les différents types d'éthylotests ne sont généralement pas assez performants pour détecter les molécules d'alcool éthylique utilisées dans la fabrication des boissons alcoolisées. À l'heure actuelle, ils ne peuvent détecter qu'une partie de la molécule d'alcool éthylique : celle que l'on retrouve dans les alcools dits « méthylique ».

Ces derniers affichent un spectre beaucoup plus large de composés alcooliques (Butane, Acétone, Méthane, Alcool isopropylique, Acétaldéhyde, Propylène, etc.). Certains de ces composés se retrouvent naturellement dans l'organisme et peuvent être utilisés dans certains médicaments.

Tour d'horizon du marché des éthylotests

C'est un fait : le marché des éthylotests a littéralement explosé depuis l'entrée en vigueur de la loi LOPPSI 2, préparée par le gouvernement Fillon et entrée en vigueur en 2013, sous François Hollande. Portant sur un certain nombre de mesures destinées à lutter contre la criminalité et à renforcer la sécurité des citoyens, cette loi a instauré l'obligation pour tous les automobilistes de disposer d'un éthylotest fonctionnel et en état de marche dans leur véhicule.

Depuis, on retrouve des éthylotests, principalement chimiques, un peu partout : grandes surfaces de distribution, magasins spécialisé dans les accessoires automobiles, agences de certains compagnies d'assurance, stations-service, supermarchés, pharmacies… mais c'est sur les sites internet marchands que les automobilistes ont le plus grand choix, avec des éthylotests électroniques, chimiques, des dispositifs antidémarrage (à installer chez un prestataire agréé), voire carrément des éthylomètres scientifiques.

Le grand comparatif des éthylotests signé Weeza

Le choix de votre éthylotest dépend d'abord de votre « profil » de conducteur. Si vous ne consommez pas d'alcool ou si vous buvez de manière très occasionnelle, vous pouvez vous contenter d'un éthylotest chimique, pour répondre favorablement à l'obligation légale. Attention à la date de péremption de ce produit, car la loi impose de disposer d'un éthylotest fonctionnel et en état de marche. Si vous êtes un grand buveur, on vous conseille fortement de réduire votre consommation, déjà, puis d'opter pour un éthylotest électronique.

Dans la plupart des cas, vous en aurez pour votre argent. Les modèles les plus chers sont généralement les plus fiables et les plus précis. Mais, comme vous l'avez sans doute déjà vu dans certains faits divers médiatisés, mêmes les meilleurs éthylotests utilisés par les agents de police peuvent enregistrer de faux positifs. Pour aller plus loin, on vous propose de lire sans plus attendre notre grand comparatif des éthylotests.

Ethylotest (alcootest)

A propos du rédacteur

Franck

Fondateur de Weeza, passioné par le monde du Web depuis 2010. Bordelais et fier de l'être, je passe mon temps à chercher les meilleurs produits pour vous :)

Meilleure vente
BACtrack S80 Éthylotest | Précision de qualité professionnelle | Approuvé DOT et NHTSA | Éthylotest portable pour usage personn
166,43 €