Combien coûte l’épilation au laser ?


Combien coûte l’épilation au laser ?

En l'absence de données dans l'Hexagone, voici une statistique étonnante : saviez-vous que l'Américaine moyenne dépensait l'équivalent de près de 10 000 euros au cours de sa vie en produits de rasage et d'épilation ? C'est donc tout naturellement que des méthode alternatives, plus performantes sur la durée, ont vu le jour.

L'épilation au laser est sans doute la méthode « permanente » la plus connue. Mais combien coûte cette intervention qui vise à vous débarrasser de vos poils indésirables pendant « pour toujours » ?

Combien coûte réellement l'épilation au laser ?

Les prix de l'épilation au laser varient en fonction de la taille de la zone à traiter (visage, maillot, jambes), mais pas seulement : d'autres facteurs entrent en jeu et déterminent grandement le coût, et la durée de la procédure.

Les tarifs que nous allons vous donner sont à titre indicatif, et concernent surtout l'Île-de-France. Cela veut dire que vous pouvez trouver moins cher, ou plus cher, car les tarifs pratiqués varient den fonction du praticien, de ses compétences, de ses qualifications, de la région, de sa réputation, etc.

Globalement, le coût de l'épilation au laser peut varier de 50 à 100 euros par zone et par séance. A titre de comparaison, aux Etats-Unis, et la grille tarifaire affichée par l'American Society of Plastic Surgeons, le prix moyen des traitements au laser est de 429 $, soit l'équivalent d'à peu près 400 euros (plusieurs séances sur la même zone). L'écart n'est donc pas très élevé, si l'on prend le cas d'une demi-douzaine de séances d'épilation au laser pour une zone comme les joues et les favoris.

En moyenne, le coût de l'épilation au laser dans la zone du maillot se situe entre 150 et 300 euros pour plusieurs séances (selon le nombre que vous donnera le dermatologue). En revanche, le coût du traitement d'une zone plus grande comme le dos se situe en moyenne entre 200 et 500 euros par séance de traitement. Pour la poitrine, le coût total tournera autour de 200 € environ.

Pour les jambes, le tarif se situera généralement au-dessus de 400 €. On tombe à 200 ou 250 € pour les deux bras. Les aisselles sont la zone la moins chère à traiter, avec un coût généralement inférieur à 100 euros. L'épilation du visage ou du cou vous coûtera entre 100 et 150 euros. Les prix peuvent sembler élevés, mais il faut comparer avec la bonne alternative : la cire ou le rasoir toute la vie et tous les accessoires consommables qui s'y rattachent. Seule l'épilation à la lumière pulsée peut être plus intéressante sur le plan financier et sur le long-terme.

Quels sont les facteurs qui influencent le coût de l'épilation au laser ?

C'est la taille de la zone de traitement et la technologie d'épilation au laser mobilisée par le praticien qui influenceront le plus le coût de votre procédure. Comme vous l'avez vu plus haut, le dos et les jambes sont les zones les plus chères à traiter pour des raisons évidentes.

Cependant, lors de l'examen de l'épilation au laser, il est important de se rappeler que la durée du traitement varie et la plupart des patients ont besoin de 4 à 8 séances pour réduire de façon permanente la croissance des poils sur le visage, les jambes, le dos, les bras et le maillot. Certaines personnes pourront avoir besoin de jusqu'à 30 séances pour aboutir à une épilation définitive. La résistance du follicule étant fortement influencée par le facteur génétique et héréditaire, il est impossible de prédire avec précision le nombre de séances nécessaires dès le départ. Il faut savoir que votre praticien vous offrira (généralement) un tarif préférentiel si vous payer plusieurs séances dès le départ.

L'épilation au laser est-elle remboursable ?

L'épilation au laser ne fait partie des actes médicaux remboursables par la sécurité sociale. Oui, il s'agit bien d'un acte médical réalisé par un médecin spécialiste, mais il s'agit d'un acte à visée exclusivement esthétique, car les poils indésirables n'ont aucune incidence sur votre santé. C'est pourquoi la majorité des praticiens proposent des facilités de paiement à leurs patients, avec des échéanciers étalés sur plusieurs mois, voire sur deux ou trois ans.

Dans d'autres cas, le crédit de sociétés de financement indépendantes affiliées au spécialiste ou à l'institut peut être un moyen de faire une épilation au laser sans engager sa trésorerie. Il faut cependant noter qu'il y a une exception à la règle du non-remboursement…

Épilation au laser : prise en charge en cas de pathologie

Le remboursement de l'épilation au laser devient possible dans les cas de pathologies du système pileux, notamment l'hirsutisme, l'hypertrichose ou la folliculite. Ces pathologies entraînent une pilosité excessive qui peut devenir un véritable handicap social, entamant l'image de soi et la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Pour que la prise en charge de la procédure d'épilation au laser soit acceptée par la sécurité sociale, il faut justifier de deux « preuves » probantes, à savoir :

  • une prescription médicale complétée par les résultats biologiques et/ou cliniques ;
  • une preuve de l'existence de troubles hormonaux.

Il reste à rappeler que l'épilation au laser n'est pas destinée à tous les publics. En effet, elle est déconseillée, voire interdite (selon les cas), aux personnes qui n'ont pas un contraste suffisant entre la couleur de leur peau et celle de leurs poils. Si cette condition n'est pas appliquée, la peau du patient peut subir des dommages irréversibles à cause de la puissance du laser appliqué.

Ces articles pourraient également vous intéresser