Le top 5 des meilleurs destructeurs de documents premier prix !


Le top 5 des meilleurs destructeurs de documents premier prix !

A l'heure de l'usurpation d'identité, du vol de documents confidentiels, des violations de la vie privée et du chantage à la divulgation des données compromettantes, vous avez (enfin) décidé d'assurer vos arrières en faisant l'acquisition d'un destructeur de documents pour votre bureau ou votre domicile. Si votre besoin est basique, inutile d'opter pour une machine puissance à coupe croisée de niveau P-7.

Weeza vous propose son top 5 des meilleures déchiqueteuses de papier premier prix pour vous aider à faire un choix éclairé sans dépenser une fortune. C'est parti pour ce comparatif.

#1 Le destructeur de documents Amazon Basics coupe droite

On vous la fait simple : c'est le destructeur de documents le plus vendu sur Amazon auprès des particuliers. Disponible en plusieurs modèles selon la capacité maximale « simultanée » (6, 8, 12 et 15 feuilles) et le type de coupe (coupe droite, coupe croisée et microcoupures), ce destructeur de document propose une corbeille de 12 litres et convient parfaitement à une utilisation occasionnelle à modérée par une ou deux personnes.

Ce modèle Amazon Basics embarque par ailleurs une fonction de démarrage automatique, puisqu'il se met en marche dès l'introduction de la feuille à détruire dans la fente prévue à cet effet. Il propose une fonction d'annulation manuelle de la destruction du papier pour résoudre les éventuels problèmes de bourrage papier et embarque un mécanisme de protection contre les surchauffes. En plus des feuilles de papier, ce destructeur de documents est également capable de détruire des cartes bancaires obsolètes, des CD et des DVD (un par un).

Ce destructeur de documents ne présente pas vraiment d'inconvénients rédhibitoires, surtout à ce prix. Les plastiques du boitier vont peut-être mal vieillir, mais rien de bien méchant. Notez également que l'appareil fonctionne pendant une quinzaine de minutes, avant de nécessiter une extinction pour refroidissement.

#2 Le destructeur de documents Fellowes 3700501

Passons à ce modèle « mini » proposé par le leader américain du segment, la marque Fellowes. Le destructeur de documents 3700501 est destiné à une utilisation individuelle et occasionnelle, pour les particuliers et les télétravailleurs. On apprécie le niveau de sécurité, évalué à « P4 » , grâce notamment à la qualité de la coupe croisée qui produit des particules de 4 x 35 mm, vous protégeant efficacement contre la fraude et l'usurpation d'identité.

Le design sobre et les dimensions compactes de cette déchiqueteuse lui permettent de s'adapter à tous les décors. La fente d'insertion de 115 mm permet également la destruction de cartes de crédit (d'épaisseur normale) et d'agrafes. L'appareil propose une corbeille de 4,5 litres. Fellowes propose une garantie machine et cylindres de coupe d'un an.

Au rayon des inconvénients, notons la durée de fonctionnement en continu assez réduite, qui ne dépasse pas les deux minutes, ce qui correspond à une vingtaine de feuilles, environ.

#3 Le destructeur de documents Rexel 2101941 EU

On monte en gamme avec ce destructeur de documents signé Rexel. Noté 4,3 (sur 5) pour plus de 130 évaluations, cet appareil fait quasiment l'unanimité auprès des utilisateurs sur Amazon. Il permet une coupe croisée avec un niveau de sécurité « P4 », réduisant les feuilles A4 à des particules de 4 x 35 mm. Adapté au déchiquetage du papier, mais aussi des cartes de crédit, des agrafes et des trombones, il ne permettra toutefois pas de détruire des CD et des DVD.

La fonction de marche arrière permet de remédier rapidement aux éventuels problèmes de bourrage papier, assez récurrents sur ce type d'appareils. La conception compacte et le faible encombrement font de ce destructeur de documents un appareil « office friendly » qui prendre très peu de place sur un bureau. La corbeille de 7,5 litres est facile à vider et peut contenir l'équivalent de 40 feuilles déchiquetées.

Côté inconvénient, on peut évoquer un appareil plutôt bruyant, qui ne détruit que 3 à 4 feuilles de manière simultanée. Par ailleurs, la coupe croisée est parfois approximative, puisqu'on note une irrégularité occasionnelle dans la taille des particules.

#4 Le destructeur de documents Peach PS 300 21

Peach nous propose ici un appareil « coupe croisée » décliné en plusieurs capacités et en plusieurs contenances :

  • Chargeur 1 feuille avec un bac de 4 litres (soit l'équivalent de 15 feuilles) ;
  • Chargeur 18 feuilles avec un bac de 18 litres (soit l'équivalent de 15 feuilles) ;
  • Chargeur de 18 feuilles avec un bac de 27 litres (soit l'équivalent de 45 feuilles) ;
  • Chargeur de 60 feuilles avec un bac de 21 litres (soit l'équivalent de 32 feuilles) ;
  • Chargeur de 70 feuilles avec un bac de 21 litres (soit l'équivalent de 32 feuilles).

L'indice de sécurité est de « P3 » avec un nombre de feuilles maximales qui varie selon le modèle choisi (de 1 à 70). Cet appareil peut détruire des cartes bancaires d'épaisseur standard, mais il aura du mal à déchiqueter des feuilles avec trombones et/ou agrafes. On reste sur un destructeur de documents à utilisation domestique qui fera son travail, pour peu que l'on respecte la capacité maximale de la fente.

#5 Le destructeur de documents Duronic PS391

Duronic nous propose ici un destructeur de documents grand public performant, pensé pour détruire des documents A4 pliés en deux. Il embarque un bac de 5 litres qui recueille les chiquettes de papier de 3 x 9 mm. La micro coupe du destructeur est assez impressionnante pour ce niveau de prix, puisqu'elle fait mieux que certaines coupes croisées. Les papiers détruits seront quasiment impossibles à reconstituer avec une belle force de dissuasion.

Ce destructeur de documents signé Duronic propose un système de protection anti-surchauffe. Il permet de réaliser une machine arrière, notamment pour résoudre les éventuels problèmes de bourrage papier. Il peut enfin détruire des cartes de crédit sans problème, du moment que vous les passez une à la fois.

Côté inconvénient, on peut évoquer le fait que l'appareil ait parfois du mal à détecter les tickets de caisse. Il faudra soit insister soit mettre le destructeur de papier en mode « fonction continue » pour résoudre ce problème.