Destructeur Coupe Croisée Leitz IQ Office P4, Jusqu'à 15 feuilles, Corbeille 23L, Blanc, 80030000
Meilleure vente Destructeur Coupe Croisée Leitz IQ Office P4, Jusqu'à 15 feuilles, Corbeille 23L, Blanc, 80030000

Les destructeurs de documents de Leclerc avec Weeza !


Publié par Franck Catégorie Destructeur de document 1383 vues
Les destructeurs de documents de Leclerc avec Weeza !

C'est en 1949 que le couple Landerneau - E. Leclerc a l'idée d'appliquer les prix de gros à la vente au détail, minimisant la marge par vente et jouant sur la quantité… une vraie révolution à l'époque, et résolument une (première) idée de génie d'Edouard Leclerc. Depuis, la marque a connu une ascension fulgurante sur la base de cette idée fondatrice d'une simplicité confondante : toujours moins cher !

Aujourd'hui, Leclerc est l'enseigne de grande distribution la moins chère de France (enquête 2018), devant Carrefour Drive, Hyper U et Casino, entre autres. Cette politique qui privilégie le rapport qualité/prix des produits vendus par Leclerc s'étend aux destructeurs de documents commercialisés par l'enseigne. Weeza vous emmène à leur découverte.

Leclerc : l'histoire du champion du prix au rabais

Chez Leclerc, on retrouve des destructeurs de documents à partir de 25 euros (nous vous en reparlerons plus bas, pas de panique). L'histoire de Leclerc commence en 1949, quand Edouard Leclerc ouvre le premier magasin de la marque à Landerneau, du côté de la Bretagne. Ce fut l'acte de naissance officiel de Leclerc, future coopérative de commerçants et géant de la grande distribution à prédominance alimentaire !

Très vite, dès les années 1950, une nouvelle enseigne nommée « E. Leclerc Vêtements » ouvre ses portes. En 1962, le Groupement d'achats des centres E. Leclerc (GALEC) est créé. En 1966, le magasin de Landerneau s'agrandit et devient le 1er hypermarché E. Leclerc. Dès 1969, 75 centres se retirent pour former les futurs Intermarché. Au fil des années, plusieurs espaces seront mis en place comme « Le Manège à Bijoux » en 1986, « E. Leclerc Voyages » en 1987 et « L'auto E. Leclerc » en 1988.

En 1973, Édouard Leclerc invente le concept de foire aux vins, qu'il lance dans ses supermarchés. Non satisfait de ses nombreuses innovations, sorte de marque de fabrique de l'enseigne, E. Leclerc lance une gamme premier prix et crée la marque Tissaia, première marque de vêtements E. Leclerc, en 1991. L'année suivante, le pionnier ouvre un premier magasin à Pampelune en Espagne et commence à se développer en Europe.

D'innovation en innovation, Leclerc est aujourd'hui un groupe multimarques, qui propose une large de gamme de produits à travers ses différentes filiales et magasins spécialisés : auto, bricolage, ameublement, culture, optique, parapharmacie, carburant, station-service, voyages… Récemment, en juillet 2018, Leclerc s'est même lancé sur le marché de la fourniture d'énergie avec son offre articulée autour de l'électricité verte.

E. Leclerc : l'enseigne de distribution la moins chère de France

En 2018, l'association de consommateurs « Que-Choisir », qui fait autorité, a révélé au public son palmarès des enseignes de la grande distribution alimentaire, hypermarchés, supermarchés et drive les moins chers de France. Les relevés de prix ont été effectués entre le 20 janvier et le 3 février 2018 dans plus de 4 900 points de vente, sur un panier de plus de 80 produits mêlant des marques nationales (70%), des marques internationales ainsi que des marques de distributeurs.

Les produits comparés ont été choisis dans six grands rayons du quotidien, à savoir les boissons, les produits d'épicerie, le lait et le fromage, les viandes et les poissons, les fruits et légumes ainsi que l'entretien de la maison et l'hygiène. Le résultat a été sans appel. E. Leclerc a été désigné champion toute catégorie du prix cassé, surclassant les poids lourds du secteur et même les enseignes qui ont fait leur nom sur l'excellent rapport qualité / prix de leur offre de produits.

Que nous dit ce palmarès ? Qu'on est sûrs de retrouver les prix les plus compétitifs du marché chez E. Leclerc, et cela inclut, évidemment, les destructeurs de documents commercialisés par l'enseigne. Leclerc s'installe donc seul à la première place, alors qu'en 2015, il la partageait avec « Géant Casino ». Il est cependant à noter qu'en raison de références trop différentes par rapport à la distribution traditionnelle, les enseignes de hard-discount n'ont pas été prises en compte pour ce classement de l'association « Que-Choisir ».

Voici le palmarès complet des enseignes de distribution les moins chères de France selon les résultats de l'étude ambitieuse menée par l'UFC Que-Choisir :

  • 1. Leclerc ;
  • 2. Carrefour Drive ;
  • 3. Géant Casino Drive ;
  • 4. Hyper U ;
  • 5. Intermarché ;
  • 6. Carrefour ;
  • 7. Super U ;
  • 8. Géant Casino ;
  • 9. Auchan ;
  • 10. Cora ;
  • 11. Carrefour Market ;
  • 12. Atac ;
  • 13. Match ;
  • 14. Auchan supermarché ;
  • 15. U Express ;
  • 16. Casino supermarché ;
  • 17. Monoprix.

Les meilleurs destructeurs de documents de E. Leclerc

Au moment où nous écrivons ces lignes, Leclerc propose un seul destructeur de documents premier prix de la marque Pavo, vendu au tarif de 25,99 euros, capable de détruire jusqu'à 12 feuilles A4 ainsi que les CD et les cartes de crédit (avec une efficacité relative). La machine dispose également d'une corbeille de 14 litres environ.

Fidèle donc à sa réputation d'enseigne de grande distribution la moins chère de France, E. Leclerc propose ce modèle Pavo d'entrée de gamme pour une utilisation à domicile, sans besoin particulier, si ce n'est celui de dissuader l'usurpation d'identité par la réutilisation de documents d'identité. Si E. Leclerc ne propose pas plus de destructeurs de documents, c'est clairement pour préserver sa position de champion des prix cassés.

Nous soupçonnons fortement que la marque joue aux jeux des statistiques, et ne souhaite pas pour l'instant proposer des destructeurs de documents de gamme professionnelle, dont les prix démarrent à près de 600 euros, et peuvent facilement atteindre la somme astronomique de 3 000 euros pour les modèles les plus sophistiqués et les plus puissants.

En attendant que l'offre de destructeurs de papier de E. Leclerc s'étoffe un peu plus, les particuliers souhaitant une machine déchiqueteuse à usage domestique pourront se contenter du destructeur de documents à coupe droite signé Pavo. Pour des destructeurs de documents un peu plus sophistiqués, reportez-vous à notre comparatif !

A propos du rédacteur

Franck

Fondateur de Weeza, passioné par le monde du Web depuis 2010. Bordelais et fier de l'être, je passe mon temps à chercher les meilleurs produits pour vous :)