Quels sont les différents types de débroussailleuses ?


Publié par Vincent Catégorie Débroussailleuse 307 vues
Quels sont les différents types de débroussailleuses ?

Lorsqu'il est question d'enlever les broussailles denses et entourées d'obstacles comme les pousses d'arbres et les cailloux, les outils traditionnels comme les tondeuses à  gazon ne sont pas toujours adaptés. Et c'est là  que la débroussailleuse entre en scène. Il s'agit d'un outil motorisé et particulièrement ergonomique destiné à  l'entretien des espaces verts, qu'ils soient réguliers ou accidentés. Il existe différents types de débroussailleuses qui peuvent trancher sans problème les hautes herbes denses, les broussailles les plus épaisses et les roseaux les plus consistants, tout en dégageant les obstacles qui peuvent parsemés les terrains pentus. Comment choisir sa débroussailleuse ? Quel type de débroussailleuse pour quel type de besoin ? Weeza fait le point dans cet article de synthèse !

Les débroussailleuses à  dos

Les remblais escarpés, les pentes envahies par une végétation dense, les fossés étroits, les vignobles et les vergers se prêtent tout particulièrement à  l'entretien par la débroussailleuse à  dos. La connexion flexible entre le moteur et le manche permet une utilisation fluide sans fatigue, même en montée sur un terrain en pente.

Les débroussailleuses à  dos peuvent traiter les zones herbeuses très rapidement, car leur poignée légère les rend très faciles à  manœuvrer, notamment si la machine est équipée d'une tête en nylon. La débroussailleuse à  dos deviendra en revanche moins maniable et plus lourde avec une lame métallique imposante. Le poids supplémentaire impose de lourdes contraintes au niveau du bras gauche, du coude et de l'épaule. C'est pourquoi nous vous déconseillons formellement l'acquisition d'une débroussailleuse à  dos si votre besoin vous impose une lame métallique imposante.

Avec ce type de débroussailleuse, c'est surtout la qualité du harnais de montage et de l'isolation des vibrations qui fait la plus grande différence entre les modèles. Les débroussailleuses à  dos les plus anciennes (et donc les moins chères) ne disposent que d'un harnais rudimentaire qui exerce une grande pression sur vos épaules. Les nouveaux modèles ont généralement une large sangle large ajustable sur une dizaine de niveaux à  la taille, ce qui permet une meilleure répartition du poids sur le corps. Les débroussailleuses à  dos bas de gamme vous obligeront à  vous pencher en avant pour contrebalancer le poids du moteur. On vous laisse imaginer l'inconfort que cela peut causer sur un terrain en pente.

Les débroussailleuses à  roue

Les débroussailleuses à  roue sont idéales pour couper et tondre de grandes surfaces d'herbe rugueuse. Ayant l'apparence d'un taille-bordures combiné à  une une tondeuse à  gazon, la débroussailleuse à  roue est un outil de jardinage puissant qui peut facilement couper les herbes épaisses et tenaces, même en présence de pierres, de cailloux et de pousses d'arbres (de moins de 5 cm de diamètre).

Les débroussailleuses à  roue sont quasiment toutes propulsées par le même type de moteurs, à  4 temps. Elles nécessitent donc des vidanges d'huile régulières (une fois par an avec un usage modéré). La plupart des moteurs à  4 temps sont fournis avec des démarreurs à  rappel qui doivent être tirés par une corde de démarrage.

Les débroussailleuses à  roue sont un excellent choix pour les broussailles épaisses et les terrains accidentés : elles sont larges (30 à  40 centimètres), ce qui réduit le nombre de passage du jardinier. De plus, les roues étant en plastique dur ou en matériau anti-ponction, il n'y a pratiquement aucun risque de crevaison.

Étant donné que les débroussailleuses à  roue sont capables de couper des broussailles dures, leur ligne est plus susceptible de se briser. Nous vous conseillons de faire l'acquisition de quelques lignes de remplacement si vous êtes un professionnel de l'entretien des espaces verts. Vous trouverez dans le commerce des lignes de plusieurs longueurs et de diamètres différents.

Avant d'acheter une débroussailleuse à  roue, vous devrez prendre quelques détails en considération pour éviter les mauvaises surprises. Vous devez avant tout tenir compte de la superficie de votre jardin ainsi que du type du sol. Quel est votre besoin ? Lutter occasionnellement contre les croissances des mauvaises herbes ou sauvegarder l'esthétique d'un terrain  compliqué  ?

Pour un confort d'utilisation optimal, accordez au moins autant d'attention au choix du harnais qu'à  celui de votre débroussailleuse à  roue. Un harnais ergonomique rendra votre machine plus maniable et plus facile à  utiliser, tout en préservant vos articulations et votre colonne vertébrale. Le guidon de la débroussailleuse doit être coudé contre le manche pour éviter toute pression inutile sur le dos lorsque vous travaillez. Assurez-vous enfin que le modèle que vous choisissez est bien capable d'amortir les vibrations et d'isoler les secousses, surtout si votre terrain est parsemé d'obstacles comme les pousses d'arbres et les cailloux. Une débroussailleuse à  roue qui vibre plus que de raison sera très vite exténuante. Vous pourrez continuer à  ressentir une fatigue musculaire plusieurs minutes après le travail du sol.

Les débroussailleuses autoportées

C'est sans doute l'option la plus intéressante si vous n'êtes pas forcément limité par un budget serré. La débroussailleuse autoportée permet de tondre le gazon rapidement et avec un minimum d'effort. Elle est spécialement adaptée aux grandes pelouses, puisqu'elle est compatible avec un travail prolongé et fréquent sans incidence sur votre santé.

Les débroussailleuses autoportées vous permettent de vous asseoir dans le siège conducteur et de laisser les lames de coupe de l'outil faire le travail en toute autonomie, selon le principe du  Tap & Go . Ces modèles ont également des plateaux de coupe plus larges pouvant aller de 80 à  plus de 125 centimètres. Cela signifie que même les grandes pelouses peuvent être tondues en peu de temps et pratiquement sans effort fastidieux. Les débroussailleuses autoportées sont généralement de forte puissance. Elles feront le nécessaire sans broncher dans des terrains pentus d'environ 10 à  20 degrés.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.