Entretenez votre débroussailleuse comme une pro !


Entretenez votre débroussailleuse comme une pro !

La grande majorité des problèmes d'utilisation des débroussailleuses résultent d'un entretien insuffisant, inapproprié ou, plus souvent, tout simplement absent. Comme toutes les machines, les débroussailleuses doivent faire l'objet d'un suivi régulier qui leur permettra de durer et de fonctionner sans brider leurs fonctionnalités. Rassurez-vous : l'entretien reste de la débroussailleuse reste rudimentaire et ne vous prendra que quelques minutes par mois. Pour une débroussailleuse électrique, l'entretien se résume à  la vérification de l'état du branchement et du câble d'alimentation. C'est pourquoi Weeza a choisi de dédier ce guide à  l'entretien des débroussailleuses thermiques.

Les règles d'or pour une débroussailleuse impeccablement entretenue

Avant d'utiliser votre débroussailleuse, il est important de vérifier si le verrou de la gâchette de l'accélérateur et le papillon fonctionnent correctement, et si le protecteur est en bon état (absence de fissures ou d'autres dommages physiques). Un protecteur mal en point compromettra non seulement le fonctionnement de votre débroussailleuse, mais aussi et surtout votre sécurité. Le même conseil s'applique à  la tête de coupe qui doit être en bon état. Autrement, la coupe sera irrégulière et les projections de pierres et de cailloux seront encore plus imprévisibles, à  fortiori pour une débroussailleuse thermique ultra-puissante.

Toujours dans le cadre du contrôle visuel de la débroussailleuse, vous allez devoir vous assurer que l'écrou de blocage et que les différentes vis sont bien serrés. Intéressez-vous également à  l'interrupteur pour détecter tout  jeu  au niveau du bouton. Vérifiez par la suite que les ceintures de votre harnais sont bien fermes. Après chaque utilisation, procédez à  un nettoyage superficiel de votre débroussailleuse pour la débarrasser des reliquats de végétation et préservez son apparence ainsi que son étanchéité.

Environ une fois par semaine (si vous utilisez votre débroussailleuse assez régulièrement), procédez à  un nettoyage plus poussé des ailettes de refroidissement, de la partie externe du carburateur et de la partie visible de la bougie. Il est également conseillé de vérifier que l'entrée d'air dans le démarreur n'est pas obstruée et que le renvoi d'angle est rempli aux trois quarts de graisse. Le nettoyage du réservoir, du filtre à  carburant, du ventilateur, du carburateur et du tuyau de carburant devront être réalisés une fois tous les deux mois, voire une fois par mois pendant la  haute saison  (printemps).

Une débroussailleuse à  deux temps exige un mélange d'huile et d'essence en fonction du dosage préconisé par le fabricant :

  • La mention  40:1  stipule que la débroussailleuse nécessite une  dose  d'huile pour 40 doses d'essence. En somme, il faudra ajouter 250 ml d'huile à  chaque litre d'essence ;
  • Le mention  2%  stipule qu'il faut deux doses d'huile pour 100 doses d'essence. En somme, il faudra ajouter 200 ml d'huile à  chaque litre d'essence.
  • De son côté, la débroussailleuse à  quatre temps (4T) fonctionne au Super. Le moteur 4T reste le mieux adapté à  une débroussailleuse sur roues. S'il reste nettement plus avantageux grâce au couple à  bas régime, au bruit très modéré, à  la pollution limitée et à  la consommation plus raisonnable, il nécessite un entretien rigoureux, à  l'image d'une voiture. Il faudra prêter une attention toute particulière au moteur de la débroussailleuse, au carburateur ainsi qu'au lanceur : vidange d'huile sur une base régulière en fonction de l'utilisation (voir la notice du fabricant), vérification du niveau d'huile en se fiant à  la jauge, etc.

    Nettoyez votre débroussailleuse après toute utilisation

    Le nettoyage est une étape incontournable du nettoyage de la débroussailleuse. On commence par mettre des gans de protection, puis on coupe le moteur de la débroussailleuse. Si vous avez une débroussailleuse électrique, enlevez la prise ou la batterie, selon votre modèle. Dévissez la fixation de la lame pour la démonter, puis procéder au nettoyage de celle-ci avec un nettoyant multi-usage, avec un produit anti-résine ou encore un dissolvant spécial. Graissez enfin la lame à  l'huile fine.

    Si la bougie doit être nettoyée chaque année, le filtre à  air exigera de vous quelques minutes d'entretien pour toutes les 10 heures de fonctionnement. Pour nettoyer le moteur de votre débroussailleuse, on vous recommande de faire l'acquisition d'un petit compresseur ave soufflette. Au moment du lavage de la machine, évitez à  tout prix que l'eau ne s'infiltre par l'échappement. Enfin, procédez à  la vidange de votre débroussailleuse thermique conformément aux consignes de votre fabricant (notice).

    Conseils de pro pour prolonger la durée de vie de votre débroussailleuse

    • Ne jamais relâcher le démarreur trop vite : la bonne méthode de démarrage consiste à  tirer rapidement et à  mi-chemin. En relâchant immédiatement après le tirage, vous endommagez le ressort hélicoà¯dal à  l'intérieur ;
    • Inspectez la bougie sur une base régulière : retirez la bougie et examinez ses électrodes. S'ils affichent une couleur marron clair, la bougie est bonne. Une bougie avec des électrodes d'une autre couleur doit être nettoyée ou remplacée ;
    • Gardez le fil de coupe humide : afin de garder le fil de coupe souple, vous devez retirer la bobine de la tête de coupe et la ranger dans un endroit humide. Deux ou trois jours avant de réutiliser la débroussailleuse, placez le fil de coupe dans l'eau pour qu'il soit flexible ;
    • Utilisez de l'huile  2T  de bonne qualité pour les débroussailleuses à  deux temps. Votre moteur démarrera plus facilement, restera propre plus longtemps et fera le travail sans broncher. Vous devez utiliser le bon dosage d'huile 2T indiquée dans la notice pour une performance optimale du moteur. Si vous forcez sur l'huile, vous réduirez drastiquement la durée de vie de la bougie et votre moteur sera plus exposé à  l'encrassement. Si votre huile est insuffisante, vous prenez le risque de détruire le bloc-cylindres et le piston à  cause de l'absence ou de l'insuffisance de la lubrification.