Blender classique ou blender chauffant : lequel choisir ?


Publié par Camille Catégorie Blender chauffant 104 vues
Blender classique ou blender chauffant : lequel choisir ?

Même si son nom laisse entendre le contraire, le blender chauffant peut aussi être… rafraichissant. Cet appareil a plusieurs utilités, puisqu'il permet de siroter des smoothies glacés, des jus rafraichissants, des compotes, des crèmes et des sauces exquises ! Et c'est là son principal avantage sur le blender classique : une belle polyvalence.

Seulement voilà, le blender chauffant est plus cher que le blender classique, avec parfois une différence qui va du simple au quadruple ! Toute la question sera donc de savoir si votre besoin inclut des préparations chauffées ou pas.

Qu'est-ce qu'un blender ?

Le blender, qu'il soit classique ou chauffant, sert à broyer et à mixer des aliments. Il est muni d'un bol haut, proposant généralement une contenance moyenne d'un à deux litres pour les modèles destinés au grand public. Comparé à un mixeur classique (type mixeur plongeant), le blender est nettement plus puissant et vous permet d'obtenir des textures plus onctueuses.

Le moteur du blender classique est la plupart du temps situé en dessous du bol, dans un compartiment protégé des éclaboussures et autres salissures. C'est évidemment le moteur qui fait tourner les lames qui vont venir broyer les aliments à une vitesse plus ou moins élevée, selon les modèles. Le moteur du blender chauffant peut être situé en dessous ou au-dessus du bol.

Le blender classique : pour des préparations non cuites

Avant de vous parler du blender classique, une petite mise au point s'impose : vous l'aurez maintenant compris, le blender n'est pas un mixeur, bien que les deux appareils soient souvent confondus. Le fait est que le mixeur est l'ancêtre du blender, en quelque sorte… A la différence du mixeur, le blender dispose d'un moteur particulièrement puissant, capable de mixer des légumes, des viandes et même de piler de la glace ou de broyer des aliments surgelés (selon la puissance de l'appareil).

Une autre précision qui vaut la peine d'être mentionnée : le blender classique est le parent des autres types de blenders, dont les modèles chauffants, qui sont en fait une sous-catégorie du blender classique. Cela veut dire que les deux appareils fonctionnent de la même manière, ont les même caractéristiques et proposent les mêmes fonctionnalités… la seule différence étant qu'un blender chauffant est capable de cuire les aliments en plus de les mixer, puisqu'il permet de contrôler la température.

En plus du blender chauffant, on compte trois autres sous-catégories du blender classique : le blender haute performance, le mini blender ou blender personnel et le blender sous vide.

#1 Le blender classique haute performance

En théorie, le blender classique haute performance peut mixer n'importe quel ingrédient. Comme son nom l'indique, cet appareil est très performant, puisqu'il peut compter sur un moteur puissant de quelque 1 200 watts. C'est un appareil « heavy duty » qui ne rechignera pas aux travaux de gros œuvre. Il est capable de piler de la glace et, pour les modèles les plus puissants, de broyer des aliments surgelés sans décongélation. C'est aussi un blender très robuste qui tombe rarement en panne, surtout si vous optez pour l'une des marques références du marché. Le blender classique haute performance est généralement destiné à un usage professionnel.

#2 Le blender classique personnel

Pratique, le blender personnel ou mini blender est idéal pour un usage individuel à fréquence moyenne. Vous l'aurez compris, cet appareil est loin d'être ultra-puissant, mais il est tout à fait capable de gérer des smoothies ou des petites sauces sans problème. Son moteur chauffe facilement, si vous faites durer la « séance » plus que de raison. Ses lames sont généralement dévissables pour un nettoyage facile ou un éventuel remplacement.

#3 Le blender classique sous vide

Le blender sous vide est le dernier né de la famille des blenders classiques. L'appareil fonctionne comme un blender classique, à la différence près qu'il est capable de mettre les aliments sous vide : l'air contenu dans le récipient est « enlevé » avant mixage pour éviter toute oxydation et faciliter le mélange.

Quels sont les avantages du blender chauffant

Là où le blender chauffant se distingue de son parent classique, c'est qu'il combine les atouts d'un blender conventionnel à une fonction de cuisson plutôt performante. Apparu il y a une petite décennie (sous sa forme contemporaine), l'appareil connaît un franc succès auprès des ménages grâce à ses nombreux avantages.

Le blender chauffant est un « vrai » blender

Le blender chauffant est loin d'être un gadget inutile. C'est un « vrai » blender, en ce sens qu'il permet de réaliser des jus, des smoothies et des préparations liquides de qualité, avant de vous aider à réaliser des aliments cuits en toute simplicité.

Le blender chauffant fait des soupes en moins de 20 minutes

Vous avez envie d'une soupe à base d'ingrédients frais ? Rien de plus simple : épluchez et découpez les légumes de votre choix, mettez- les dans le bol de votre blender chauffant, allumez l'appareil et lancez le mode cuisson. C'est fait ! Au niveau des réglages de l'appareil, vous aurez généralement le choix entre un programme velouté et une soupe moulinée. L'appareil s'occupe de tout, il mixe et chauffe votre soupe, pour lui offrir la bonne texture et une cuisson idéale.

Le blender chauffant est pratique et vous fait gagner du temps

Des soupes en moins de 20 minutes, mais aussi des compotes express, des veloutés en un rien de temps, des smoothies en deux temps trois mouvements… le blender chauffant vous fait gagner beaucoup de temps et vous permet de manger plus sain sans prise de tête. Une fois les aliments mis en place, et l'appareil refermé, il n'y a rien de plus à faire que de choisir le mode de cuisson. On peut ensuite vaquer à ses occupations, en attendant qu'un signal sonore indique la fin de la préparation pour passer à table.

Blender chauffant ou classique : lequel choisir ?

Tout dépend de l'usage que vous comptez en faire. Le blender chauffant reste, de loin, plus performant et plus polyvalent. Le blender classique est destiné à ceux qui souhaitent uniquement des jus frais et des smoothies. Conseil Weeza : le seul cas où l'achat d'un blender classique prévaut sur l'achat d'un blender chauffant, c'est lorsque votre budget ne vous permet pas d'acheter un bon modèle chauffant. En somme, il vaut mieux acheter un bon blender classique qu'un blender chauffant de qualité douteuse.

Blender chauffant Utilité Classique ou chauffant ?

A propos du rédacteur

Camille

Curieuse de nature, je parcours le web à la recherche de produits intéressants afin d'en faire profiter la communauté Weeza. Je suis spécialisée dans l'univers de la cuisine, de la beauté et des enfants.